Comment soigner son trop plein de soleil ?

C’est bientôt l’été et comme le soleil est au rendez-vous, la tentation est grande pour améliorer son teint. Mais à brûler les étapes, on risque aussi de se brûler la peau. Aussi voici quelques conseils pour avoir le teint hâlé plutôt que brûlé.

Il existe bien des façons de soigner son coup de soleil. Les rayons des supermarchés débordent de lotions pour les imprudentes. Mais le premier réflexe à avoir, c’est bien hydrater la zone douloureuse.

Mieux vaut prévenir que guérir, mettre un indice de protection élevé permet de bien se protéger du soleil

Mettre de l’eau fraîche permet de diminuer la sensation de chaleur, mais cela ne nourrit pas la peau. Dans la chaleur ambiante, cela peut même la dessécher. Du coup, on opte pour une crème hydratante, du style de la Biafine dans les cas graves ou de n’importe quel lait après-soleil dans les cas les moins graves.

Nourrir la peau est un must pendant plusieurs jours afin de conserver son capital jeunesse (bonjour la quarantaine) ou pire, qu’on pèle. Surtout qu’en général le coup de soleil est sur le visage ou le décolleté.

Il existe des remèdes naturels, à base de plantes, qui soignent les coups de soleil. C’est le cas de l’aloé vera qui diminue la sensation de brûlure, du beurre de karité ou encore de l’huile de jojoba. D’ailleurs on les retrouve souvent dans les baumes à lèvres.

Et comme la peau est déshydratée par le soleil, il faut évidemment boire plus que d’habitude pour permettre aux cellules de se régénérer.

En fonction de son importance, le coup de soleil restera plus ou moins important. De 3 à 7 jours. Mais uniquement si on ne l’expose plus. Il s’agit donc de couvrir les zones brûlées avec un vêtement (on met un chapeau, on garde son paréo, etc.) et / ou on met de l’indice 50 régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *