zellige

Le zellige, la nouvelle tendance carrelage du moment

Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️

Le zellige est un carrelage marocain et est devenu l’un des plus tendance du moment. Il est fait de petits carreaux en argile (les tesselles) qui sont assemblés en forme de mosaïque. Ce qui séduit particulièrement ceux qui l’achètent, c’est qu’il donne du relief, tout en étant petit et colorés.

Le zellige signifie tout simplement carrelage en arabe et il fait partie des céramiques traditionnelles, même si sa fabrication s’est industrialisée. Même si on en trouve partout en Afrique du Nord, celui qui nous intéresse particulièrement, c’est celui qui vient de Fès. Le carrelage est taillé en carreaux de 11 cm de côté puis est retaillé en différents formats et ré-assemblé.

Le zellige peut être simple ou être assemblés en mosaïque pour les plus perfectionnés

Ce double procédé permet d’avoir des carreaux uniques. Ils ont chacun leurs propres nuances. Et on n’en retrouve pas deux les mêmes. Lorsqu’on carrelle chez soi, l’agencement des différents carrelages prend tout son importance pour avoir un résultat harmonieux tout en étant unique.

L’autre avantage du zellige, c’est que ses rebords sont biseautés. Lors de la pose, cela permet de les mettre bord à bord et d’éviter les joints trop visibles qui gâchent le rendu final.

promotions mai

Partenariat affilié

Par contre, et c’est son inconvénient principal, le zellige est assez cher. Comme sa fabrication est artisanal, son prix prend en compte le coût de la main d’œuvre. Il faut donc compter entre 130 € pour les motifs classiques et 250 € pour les motifs plus évolués. Un prix qui incite à bien réfléchir son projet avant de se lancer dedans.

Où poser le zellige ?

Bien que ce soit un carrelage tendance, le zellige trouve sa place partout, même si on le pose surtout dans la cuisine et dans la salle de bain. Il ne craint pas l’eau et n’a pas besoin d’un entretien particulier.

La seule restriction à sa pose, c’est qu’il est sensible aux températures négatives. On évite donc de le poser à l’extérieur sauf sous les climats chauds.

Pauline

Je suis Pauline, rédactrice web pour le magazine Carré d’Info (CI) et décoratrice passionnée. J’ai le plaisir de partager avec vous mes connaissances et mes découvertes dans le monde de la décoration, en vous proposant des conseils, des idées et des tendances pour transformer vos espaces de vie en véritables havres de paix.À travers mon travail chez CI et mes expériences en tant que décoratrice d’intérieur, j’explore différentes esthétiques et je suis constamment à la recherche d’inspirations pour vous aider à créer des intérieurs uniques et harmonieux.


Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️