Le fauteuil suspendu, objet déco tendance

On commence à le voir un peu partout… Le fauteuil suspendu devient un véritable objet d’intérieur qui fait office de déco, mais aussi de coin cocooning pour se retrouver et être au calme. Ce n’est d’ailleurs pas un objet qu’on retrouve qu’en intérieur, mais aussi en extérieur. Sur une terrasse ou suspendu à un arbre, il est tout autant pratique et stylé.

Si la forme ne change pas tellement entre les différents modèles, les matières dans lesquels ils sont produits changent radicalement pour s’accorder aux goûts de chacun. On en trouvera en fer forgé au look robuste. D’autres en rotin pour un style plutôt bois. Ou encore en macramé et en coton pour le côté doux.

Chaque matière peut entrer dans un intérieur et s’y fondre afin de produire un petit espace personnel où les pieds décollent littéralement du sol. Pas de quoi atteindre les nuage, mais un bon moyen pour se déconnecter quelques instants de la réalité.

Le fauteuil suspendu, objet déco et tendance pour l’intérieur et l’extérieur

L’installation d’un tel fauteuil n’est par contre pas aussi simple que de déposer un canapé… Il faut tenir compte des contraintes de son intérieur, ou de son extérieur. IL faut que l’endroit où on l’accroche puisse supporter une contrainte. Dans le jardin, il est possible d’opter pour une grosse branche solide sur un arbre bien portant

En intérieur, par contre, il faudra méticuleusement choisir son matériel d’accroche, cheville, vis, etc. Mais aussi la matière dans laquelle est faite le plafond. En béton, en plâtre ou encore si ce sont des poutres. Dans ce dernier cas, elles doivent être porteuse et non décoratives.

Cela dit, pour celles et ceux qui ne donnent pas dans le bricolage ou qui ont trop peur que l’attache lâche sous le poids, il existe des pieds de support spéciaux. Ils sont moins contraignants puisqu’il suffit de les assembler. On y attache le fauteuil et le contrepoids empêche toute chute. Si elle est plus simple, plus pratique et transportable, cette solution est toutefois plus onéreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *