BUilding new york

Le pass de New York City : une expérience incontournable ?

Envie de découvrir la Big Apple de manière innovante et économique ? Vous avez peut-être déjà entendu parler du New York City Pass, un sésame qui vous donne accès à plusieurs attractions touristiques majeures pour un prix réduit. Mais cela vaut-il vraiment le coup ? Laissez-moi vous partager mon expérience et mes conseils pour profiter au mieux de ce pass.

Une formule avantageuse pour les amoureux de la ville

Empire state building

Pour commencer, il est essentiel de comprendre comment fonctionne le pass. Il se présente sous forme d’un billet électronique ou d’une carte physique et offre l’accès à certaines des principales attractions de la ville de New York. Parmi celles-ci, on retrouve notamment :

  • l’Empire State Building,
  • le Metropolitan Museum of Art,
  • le musée Guggenheim,
  • la Statue de la Liberté,
  • le ferry pour Ellis Island,
  • et bien d’autres encore.

En plus de ces entrées, le New York City Pass offre également des réductions dans certains magasins et restaurants partenaires.

Des économies non négligeables

La principale question que l’on se pose avant d’acquérir un tel pass est bien sûr celle de savoir si cela en vaut la peine financièrement. Pour ma part, j’ai été agréablement surprise par les économies réalisées. En effet, si l’on additionne le coût de chaque attraction individuellement, on se rend compte que le prix du pass représente souvent une réduction d’environ 40 %.

De plus, pour les attractions où il n’est pas nécessaire de régler en plus pour l’entrée (comme par exemple le musée Guggenheim), cela permet de faire encore plus d’économies et de profiter pleinement de la ville sans se restreindre.

  Pourquoi j'ai adoré mon dernier séjour en Grèce ?

Un gain de temps appréciable

Outre les économies financières, le New York City Pass offre également un véritable avantage en termes de temps passé sur place. En effet, grâce à ce pass, vous bénéficiez généralement d’un accès coupe-file ou prioritaire aux attractions, ce qui évite les longues files d’attente et vous permet de profiter au maximum de votre séjour dans la capitale culturelle américaine.

Pas de contrainte de réservation

Autre point positif : contrairement à certaines autres formules touristiques, le pass ne nécessite pas de réserver à l’avance vos visites. Cela signifie que vous pouvez décider sur place, en fonction de vos envies et du temps dont vous disposez, quelle attraction vous souhaitez découvrir. Un vrai luxe pour les voyageurs avides de flexibilité !

Des restrictions à prendre en compte

Cependant, le New York City Pass comporte également quelques inconvénients. Tout d’abord, il faut savoir qu’il est valable pour une durée limitée (généralement entre 7 et 10 jours). Il est donc important de planifier vos visites en conséquence pour ne pas risquer de gaspiller votre précieux sésame.

Des choix parfois limités

Ensuite, il faut savoir que certaines attractions proposent des formules « soit l’un, soit l’autre ». Par exemple, vous devrez choisir entre la visite du musée Guggenheim ou celle du Top of the Rock. Il est donc essentiel de se renseigner au préalable sur les inclusions et exclusions du pass afin d’éviter toute déception sur place.

Mon avis sur le New York City Pass

Après avoir testé ce pass lors de mon dernier séjour à New York, je dois dire que j’en suis globalement satisfaite. Bien sûr, il ne conviendra pas forcément à tout le monde, mais si vous êtes un passionné de culture et que vous comptez passer quelques jours dans la ville, cela peut représenter une belle opportunité de faire des économies tout en profitant pleinement de votre visite.

  Échappée belle au Château de Sannes dans le Luberon : une parenthèse enchantée

En revanche, si vous comptez simplement flâner dans les rues de Manhattan sans forcément visiter toutes les attractions proposées, il n’est peut-être pas nécessaire d’investir dans un tel pass. Comme toujours, l’essentiel est de bien peser le pour et le contre avant de prendre votre décision.

En résumé :

Pour conclure, voici les principaux points à retenir concernant le New York City Pass :

  • il permet de réaliser des économies substantielles sur les attractions touristiques,
  • il offre un gain de temps considérable grâce aux accès prioritaires,
  • il ne nécessite pas de réservation et peut donc s’adapter à vos envies du moment,
  • mais il est valable pour une durée limitée et impose parfois des choix entre certaines attractions.

Au final, le New York City Pass reste une option intéressante pour ceux qui souhaitent découvrir la ville sans se ruiner. Sachez toutefois que d’autres formules existent, comme le New York Explorer Pass ou le New York Sightseeing Pass, qui proposent des avantages similaires et peuvent mieux correspondre à votre profil de voyageur. Quoi qu’il en soit, je vous souhaite un excellent séjour dans cette ville fascinante !

Anne-Sophie

Je m’appelle Anne-Sophie et je suis une grande passionnée de mode. J’ai toujours aimé m’exprimer à travers ma façon de m’habiller et j’aime trouver des pièces originales pour créer des looks qui me ressemblent. Après avoir terminé mes études, j’ai décidé de me lancer dans l’industrie de la mode et de poursuivre ma passion.Je travaille aujourd’hui en tant que styliste freelance pour créer des looks pour des événements et des campagnes publicitaires. J’aime aussi tenir ce blog de mode avec Victoria et Annaëlle, Sésame et Pauline où je partage mes inspirations, mes looks préférés et mes conseils pour aider d’autres passionnées de mode à trouver leur propre style.Je parle également de voyages à mes heures perdues 🙂

  Les 5 meilleurs hôtels pour profiter d'une vue imprenable sur les vignobles en Bourgogne