Faut-il encore aller au salon de beauté ?

Pour beaucoup d’entre nous, l’esthéticienne était un rendez-vous incontournable. Était, car avec tout ce qu’il se passe, c’est en train de changer. Bien malheureusement puisque c’était un petit moment personnel et rien que pour soi dans la semaine où on peut oublier boulot et enfants.

En tout cas, pour celles qui aiment ces petits rendez-vous beauté, il est temps d’y aller, car les réservations s’annoncent fastidieuses à l’avenir. Outre le fait de se faire plaisir, c’est aussi une manière de soutenir un secteur en difficulté.

Les temps sont durs pour les centres de beauté et les esthéticiennes

En France, aucun sondage n’a été réalisé, mais la BBF, fédération belge des instituts de beauté l’a fait auprès de ses adhérents. Les chiffres d’affaire des instituts de beauté a fondu de 30 à 60 % et touts subissent une baisse de la fréquentation. En cause, les plexiglas qui séparent des clients, les précautions à prendre entre chaque client et des temps pour les soins qui augmentent. Sans pouvoir augmenter non plus les tarifs. Sans parler des nombreuses centres de soins qui ont déjà fermé pour faute de rentabilité.

Si on ne peut projeter cela sur nos centres de beauté, il est clair que la situation n’est pas beaucoup plus glorieuse dans l’Hexagone.

Et pourtant, les manucures, pédicures et autres soins de la peau ne sont pas toujours superflus. En effet, quand on se ronge les ongles, une manucure peut aider à faire disparaître cette vilaine manie. Idem quand on a une peau sensible, atopique ou abîmée, des soins peuvent aider à la réparer, mais aussi à se sentir mieux dans sa peau. Un peu comme quand on va chez le coiffeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *