A la découverte de l’argile blanche

L’argile est depuis longtemps une alliée de l’homme. Déjà à l’Antiquité, on l’utilisait pour purifier sa beau, et cela s’est perpétué jusqu’à aujourd’hui. On a également découvert les différents types d’argile : blanche, verte, etc. Nous nous penchons aujourd’hui sur les bienfaits de l’argile blanche.

L’argile blanche est utilisée de manière assez commune dans plusieurs cas de figure. Le premier de celui-ci est son caractère cicatrisant. On peut donc en faire un cataplasme qui protège les plaies et les aide à guérir plus vite. Elle isole la blessure de l’extérieur et lui évite les éventuelles infections. A cela s’ajoute sa capacité à resserrer la peau pour une meilleure cicatrisation lorsqu’elle s’assèche.

En bloc ou en poudre, l’argile blanche est bon marché et possède de nombreux bienfaits

Elle possède également des propriétés purifiantes. Ainsi, elle nettoie les pores de la peau et réduit leur encrassement par la suite. De fait, la peau est plus propre et s’abîme moins vite.

Ces propriétés peuvent également être utilisées à bonne escient dans un dentifrice. Car oui, l’argile blanche peut s’utiliser lors du brossage dentaire. Bien sûr, il faut d’abord lui donner un aspect pâteux afin qu’elle soit utilisable. Pour ce faire, il suffit d’en mélanger à de l’huile de coco bio et du bicarbonate de soude. Un ingrédient dont on a l’habitude d’entendre parler de par ses nombreuses vertus.

Ce qu’on utilise dans ce cas-ci, ce sont ces mêmes propriétés astringentes que pour la peau. Sauf qu’il s’agit de l’émail des dents. Par une utilisation régulière, on peut obtenir des dents plus blanches en quelques jours et de manière tout à fait naturelle et écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *