Comment se délivrer du stress en quelques activités

Au quotidien, que ce soit dans notre vie privée ou dans notre vie professionnelle, bien des éléments nous placent dans des situations de stress que l’on gère plus ou moins bien. Pour évacuer ces tensions, à chacun(e) sa solution : certain(e)s misent sur un bain relaxant tandis que d’autres optent pour une bonne séance de sport bien intense. D’autres préfèrent se tourner vers leur coiffeur, ce fameux confident qui prend soin de nos cheveux autant que de notre moral, ou vers des ami(e)s pour une bonne séance de blabla rassurante. Et si on pouvait se débarrasser du stress d’une autre manière ? Quelques activités faisant partie de nos loisirs sont en effet connues pour avoir des vertus apaisantes. Alors, on tente ?

crayon
Le coloriage, c’est tendance !

Le dessin ou la peinture

Vous n’avez pas pu y échapper, depuis quelques années, on entend beaucoup parler de la tendance du coloriage anti-stress (aussi appelé art-thérapie par certains). Depuis près d’une dizaine d’années déjà, le coloriage n’est plus seulement vu comme étant une activité idéale uniquement pour les enfants : les adultes se sont mis à remplir des carnets avec des motifs floraux, graphiques ou encore abstraits. Et ça cartonne ! Si le grand public trouve du plaisir à commencer et à terminer une œuvre, c’est surtout l’aspect apaisant de ce type d’activité qui est plébiscité.

Selon des experts du sujet, en s’adonnant au coloriage, on se débarrasse progressivement de ses pensées et émotions négatives. Mais ce n’est pas tout : les adeptes du coloriage de mandala sont significativement moins anxieux que ceux qui dessinent à main levée ou que ceux qui ne dessinent pas du tout, à en croire une expérience réalisée il y a quelques années. À vous donc les livrets de coloriage pour évacuer toutes les tensions et réussir à vous concentrer davantage sur vos tâches du quotidien !

Aussi, dans un autre genre, c’est également prouvé, le fait de gribouiller sur un papier pendant qu’on est au téléphone ou en réunion permet aussi d’améliorer les capacités de réflexion et d’attention. Enfin, il est clair que la peinture et le dessin plus traditionnel ont eux aussi des bienfaits en matière de lutte contre le stress. Pas forcément sur le moment en lui-même mais, on le sait, toute activité créative est bonne pour le mental.

Le poker

S’il y a une autre activité de loisir à laquelle on pense quand on parle de mental, c’est sans aucun doute le poker. Peut-être pensiez-vous que le poker est justement une activité stressante à cause de tout l’enjeu qui entoure ces parties de cartes au cours desquelles on peut perdre gros et au cours desquelles on ne peut faire confiance à personne si ce n’est nous-même ? En réalité, c’est prouvé, les joueurs de poker ont plus de contrôle sur leurs émotions et une meilleure capacité de réflexion et de concentration. En d’autres termes, ce n’est pas une blague, le poker est bon pour la santé ! Et ce n’est finalement pas si surprenant que ça en réalité…

Le poker est en effet connu pour être une activité qui stimule fortement l’ensemble des capacités intellectuelles et émotionnelles de chacun. En quelques mots, pour être bon à ce jeu, il faut à la voir avoir un bon sens de l’observation, une grande logique, des compétences en mathématiques, une bonne analyse de l’environnement (pour cerner les émotions des autres joueurs) et une bonne maîtrise de ses propres émotions. En cela, il est clair que le fait de jouer au poker permet aux passionnés de ce loisir de mieux appréhender diverses situations de la vie quotidienne, dont les situations stressantes. Après tout, ils sont habitués à cela pendant leurs parties de poker !

musique
La musique joue directement sur le stress.

Le karaoké

On dit souvent que la musique adoucit les mœurs. Et bien on peut aussi dire que la musique adoucit le sentiment de stress qui peut parfois vous envahir. Pour oublier vos soucis le temps de quelques minutes ou de quelques heures, rien de tel qu’une session karaoké, en solo ou à plusieurs ! Chez vous, très simplement, connectez-vous sur YouTube et enchaînez vos tubes préférés en criant à tue-tête. Dans un bar ou dans un établissement spécialisé, emparez-vous du micro et prenez-vous pour une star.

Finalement, le résultat sera le même : le fait de chanter libère de l’endorphine, à savoir la molécule du bonheur et du bien-être, qui agit directement comme un anti-dépresseur. Vous profitez alors d’une montée de joie et d’énergie tandis que, de son côté, votre niveau de stress baisse.  Et c’est d’autant plus vrai que, naturellement, l’écoute de musique joue également un rôle positif sur le niveau de stress dans le corps.

L’activité bonus : le tricot

Chaque hiver, c’est la même chose, le tricot revient à la mode. Qu’il s’agisse de faire des écharpes, des bonnets ou encore des plaids voire des tapis ou toute une garde-robe en laine, le tricot séduit toutes les générations, et même les plus jeunes.

Et bien sachez-le, c’est une activité aussi pratique que bonne pour votre mental : le fait de vous concentrer sur les enchaînements de mouvements pour composer votre pièce de tricot vous permet d’échapper pendant un temps aux éléments négatifs qui peuvent parasiter vos pensées… Une fois terminé, vous avez la satisfaction de porter votre pièce tricotée. Pour le stress, on reviendra donc plus tard, on a un pull à créer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *