RAMEUR

5 exercices à faire au rameur

Si vous avez le grand privilège d’avoir un rameur mais que vous ne savez pas comment l’utiliser pour améliorer votre santé et votre bien-être, voici quelques conseils pratiques. Notez d’ailleurs qu’il est possible d’établir un vrai programme sportif avec cet appareil en particulier.

Qu’est-ce qu’un rameur ?

Le rameur, en tant qu’appareil de fitness, est une machine qui imite essentiellement la rame d’un bateau, comme ceux que l’on voit aux Jeux olympiques. Cela semble assez simple, mais montez sur un rameur et vous vous rendrez rapidement compte que l’entraînement est intense.

D’ailleurs, les spécialistes rapportent que le rameur est comme le couteau suisse de la salle de sport. Il permet les entraînements à faible impact, les intervalles de sprint à haute intensité, le développement de l’endurance à faible intensité, la musculation de tout le corps, l’entraînement du tronc, la santé cardiaque et le contrôle de la posture.

La meilleure nouvelle, c’est qu’il est possible d’en acquérir un pour chez soi si l’on souhaite faire un défi musculation.

Pourquoi utiliser un rameur ?

Les spécialistes ont observé que le rameur fait travailler 86 % des muscles du corps puisqu’en l’utilisant, on opte pour un entraînement complet qui fait appel à tous les principaux groupes de muscles. Grâce au rameur, vous avez toutes vos chances de faire travailler les muscles de votre poitrine, dos, épaules, bras et, surtout, ceux de vos jambes et de vos fessiers.

En somme, cet appareil de musculation est un brûleur de calories et de graisses sans pareil. Les médecins du sport affirment même que les plus grands groupes de muscles utilisent une certaine quantité d’énergie pour fonctionner, plus précisément, la part proportionnelle du coup d’aviron étant de 90 % pour les jambes et les hanches. Ainsi, avec un rameur, à chaque coup de rame, vous maximisez vos réserves énergétiques.

s'entrainer au rameur

Comment bien utiliser un rameur ?

On utilise un rameur en quatre étapes : la prise, l’impulsion, l’arrivée et la récupération. Pour que vous y voyiez un peu plus clair, notez que

  • Au cours de la prise, le siège est complètement avancé, les genoux sont pliés et les bras sont tendus.
  • Durant l’impulsion, l’énergie est dépensée. À partir de la position de capture, les jambes sont engagées en poussant sur les talons, tandis que les jambes se redressent et que les bras se plient.
  • Pendant l’arrivée, les jambes sont à plat, les bras sont pliés et la main ramène la poignée dans le corps. Cette phase a tendance à inciter les gens à faire une pause, alors qu’il ne devrait pas y avoir de pause.
  • Pendant la phase de récupération, vous laissez la phase d’impulsion faire son travail et aussi, c’est une période de repos. Le corps se met en place avec les bras tendus et les genoux commencent à se plier lorsque le siège se déplace vers le volant d’inertie en préparation du coup suivant.

Si vous prenez en compte toutes ces étapes, vos mouvements lorsque vous vous entraînerez avec le rameur seront toujours justes.

5 exercices à faire au rameur

Si vous avez un rameur ou si vous projetez d’en acheter un, voici 5 exercices que vous pouvez faire avec pour entretenir votre santé.

Exercice 1

  • Ramez 250 mètres
  • Repos 1 minute

Cette séance d’entraînement par intervalles doit durer 20 minutes et elle présente un rapport travail/repos de 1:1. La séance sur le rameur doit être terminée en moins d’une minute. Reposez-vous une minute, puis répétez l’exercice pour un total de 10 séries.

Exercice 2

Vous avez dix minutes pour ramer sur 1 000 mètres. Si vous terminez tôt, ce qui est souhaitable, faites un sprint complet en faisant des burpees.

Exercice 3

  • Ramez pendant 15 minutes
  • Faites 30 balancements de kettlebell russe
  • Faites 30 abdominaux sur le tapis de sport

Ramez, balancez les kettlebells, faites des abdominaux et reposez-vous avant de répéter. Faites 4 séries.

Exercice 4

  • Ramez 1 000 mètres
  • Faites 20 pompes avec relâchement des mains
  • Ramez 750 mètres
  • Faites 30 pompes avec relâchement des mains
  • Ramez 500 mètres
  • Faites 40 pompes à relâchement manuel
  • Ramez 250 mètres
  • Faites 50 pompes à relâchement manuel

Faites des pompes immédiatement après le rameur. Reposez-vous si nécessaire entre les séances de rameur.

Exercice 5

  • Faites 50 squats
  • Ramez pendant 10 minutes
  • Faites 40 balancements de kettlebell russe
  • Ramez pendant 10 minutes
  • Faites 30 pompes
  • Ramez pendant 10 minutes
  • Faites 20 pompes
  • Faites 10 burpees

Comme cette séance est assez intense, vous n’avez pas besoin de faire d’autres séries. N’oubliez pas de vous hydrater après la séance.

Pratiquer un sport chez soi est désormais possible si l’on possède un tel équipement. D’ailleurs, retenez que la pratique du rameur fait partie des sports tendances et en plus, vous ne serez pas ruiné si vous en fassiez l’acquisition.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !