Cheveux qui graissent vite : comment y remédier ?

Pour lutter contre la pollution et les agressions externes, le follicule pileux produit du lubrifiant naturel. Mais en cas d’excès de sébum, le shampoing a un effet réduit sur la chevelure. Celle-ci retrouve rapidement un aspect luisant et huileux au toucher. Ce dérèglement des glandes sébacées touche au moins 1 femme sur 4 et ne s’améliore pas avec le stress au quotidien. Mais qu’est-ce qui engendre ce phénomène des cheveux qui graissent vite et que faire pour le prévenir ? 

Pourquoi les cheveux graissent-ils vite ?

Les cheveux gras réagissent à plusieurs facteurs tels que le stress, l’abus d’alcool, le tabagisme et la fatigue. D’autres causes comme la génétique et la mauvaise alimentation sont également prises en compte. Pour éviter que le cuir chevelu ne se dessèche, les glandes sébacées produisent du sébum. Mélangé à la sueur, ce gras forme un film hydrolipidique censé enduire la tige capillaire, resserrer les écailles et assouplir le cheveu. Mais lorsque cette protection est déréglée, il y a excès de sébum. Les cheveux sont gras et lourds, les pores se bouchent et les pointes s’assèchent. Face à ce désagrément, bon nombre de personnes adoptent les mauvaises routines et ont tendance à multiplier les lavages. Ce qui ne fait qu’agresser encore plus les cheveux. 

Une capture d'écran d'un site Web français avec une photo d'une montagne.

Comment faire pour que les cheveux graissent moins vite ?

Vous venez à peine de vous laver les cheveux et ils s’alourdissent déjà. Pour retarder le plus possible l’excès de sébum, il y a des astuces pratiques et efficaces. Pour commencer, arrêtez cette manie de vous passer les mains dans les cheveux. Chaque fois que vous y touchez, le cuir chevelu réagit et produit encore plus de sébum. Et si vous devez vraiment vous brosser les cheveux, utilisez uniquement des accessoires propres et à base de matériaux naturels. Certes, le massage du cuir chevelu est très relaxant, mais il est déconseillé sur des cheveux gras. Mais si vous souhaitez stimuler le cuir chevelu, faites-le doucement. Et ce, après un rinçage à l’eau froide qui a permis de calmer les glandes sébacées et resserrer les écailles. 

Cheveux gras

Utiliser un shampoing régulateur

Pour rétablir l’équilibre au niveau du cuir chevelu, les cheveux gras ont besoin de shampoing régulateur. Riche en actifs puissants, ce produit va stabiliser la production de sébum et assainir la chevelure. Les ingrédients récurrents pour un shampoing pour cheveux gras sont les huiles essentielles de romarin, de thym, de sauge, de lavande, de citron et de cèdre. Pour préserver le cuir chevelu, les shampoings régulateurs sont faits avec des composants naturels. D’autres à base de thé vert ou d’extraits de raisin vont purifier et équilibrer les cheveux gras. Pour trouver le bon soin pour cheveux gras, privilégiez un shampoing ultra-doux au pH neutre. 

Faire une cure de sébum

Une cure de sébum réapprend le cuir chevelu à réguler sa sécrétion de gras. Cette approche consiste à mettre la chevelure au repos. Plus de shampoing pendant une certaine période pour que le sébum recouvre les cheveux de la racine aux pointes. Cette huile naturellement sécrétée par les glandes sébacées convient très bien aux cheveux. Durant la cure, les cheveux sont bien hydratés, la kératine est préservée et la chevelure brille. Si vous souhaitez utiliser des produits plus naturels, cette transition est nécessaire. Elle suffit pour éliminer toute trace de substances nocives de type silicones sur les cheveux. Une fois détoxifiée, la chevelure sera plus réceptive aux huiles essentielles. 

Appliquer un masque capillaire

Des soins adaptés aident à garder le contrôle sur les cheveux gras. Après le shampoing, passez directement au masque capillaire. Parce que le but est d’absorber le gras, l’argile verte est particulièrement efficace. Aux propriétés antiseptiques, cet actif naturel regorge de cuivre et de zinc. Pour une préparation maison, utilisez une pâte d’argile verte et d’eau tiède. Ajoutez au mélange quelques gouttes d’huile essentielle de citron ou de romarin. Pour les cheveux aux pointes sèches, le masque convient seulement pour le cuir chevelu. Pour plus de douceur, optez pour un mélange de yaourt nature, de citron et d’ylang-ylang. Et si le but est d’hydrater les longueurs, le gel d’aloe vera est un bon choix. 

Espacer ses shampoings

Même si l’excès de sébum est à l’origine des cheveux huileux, cela ne veut pas dire que ce gras naturel n’est pas utile. Le problème réside au niveau des glandes sébacées dont le fonctionnement est déréglé. En multipliant les séances de lavage, vous privez vos cheveux des bienfaits du sébum. Qui plus est, le cuir chevelu se sentira de plus en plus agressé et actionnera sa défense en produisant un surplus de sébum. La meilleure chose à faire est d’espacer autant que possible vos shampoings. La fréquence idéale est de 1 à 2 lavages par semaine. 

Laver ses cheveux en deux temps

Vos habitudes de lavage risquent de stimuler le cuir chevelu et le faire sécréter du sébum. Faites en sorte d’utiliser un minimum de shampoing et un maximum d’eau pour les faire mousser et rincer rapidement. Parce qu’il s’agit de cheveux gras, ils se lavent en deux fois. Le premier shampoing ôte les résidus de laque et de gel, la saleté, la pollution et la peau morte. Tandis que le second va éliminer l’excès de sébum et hydrater le cheveu. Pour plus d’efficacité, il est possible de se servir de deux produits différents. En débutant par un shampoing clarifiant qui va enlever les résidus de soins cosmétiques. Le deuxième shampoing aura des effets régulateurs et hydratants. 

Les bons gestes à adopter

Sur des cheveux qui graissent vite, la routine capillaire vise à retarder la sécrétion de sébum. Pour cela, il faut préserver le cuir chevelu avec des gestes doux et des soins légers. Et si vous souhaitez activer la repousse, une stimulation des racines est possible en se limitant à des mouvements circulaires légers et agréables. Après le lavage, rincez à l’eau froide et séchez à l’air libre. Pour les amateurs de texture impeccable, le fer à boucler et le brushing sont tolérés, à condition de les protéger avec du spray thermoprotecteur. Une coupe régulière des pointes évite l’apparition de fourches. Tandis qu’une coiffure de type chignon haut ou tresse portée la nuit aide à réduire les effets de frottement. 

Quels sont les shampoings recommandés ?

Vous en avez assez de vos cheveux qui graissent vite et cherchez des produits efficaces pour en prendre soin ? Pour agir en profondeur, utilisez des shampoings pour cheveux gras. Qu’ils soient à base d’ortie, de pomme ou d’argile, ces shampoings doivent pouvoir réguler la production de sébum. Et ce, en agissant avec douceur sur un cuir chevelu réactif. Les ingrédients tels que le citron et la menthe rafraichissent et génèrent une action astringente. Il y a aussi les shampoings revitalisants, rééquilibrants et boosters de volume. 

Victoria

Hello, c’est Victoria ! J’ai commencé à m’intéresser à la mode il y a quelques années, avec l’ambition de prendre soin de moi et de mon image. Cela est devenu pour moi, une passion en dehors de mon travail et pendant mon temps libre.A travers ce blog je souhaite vous partager tous mes conseils, les dernières tendances et avis sans filtre !