Bâtiments traditionnels en pierre et église sur une place de village européenne pittoresque, ornée d'une exposition florale vibrante sous un ciel clair.

Un joyau médiéval à explorer au cœur du Périgord Noir

Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️

Lorsque j’ai mis les pieds pour la première fois dans le Périgord Noir, j’ai rapidement compris que cette région cachait des perles historiques fascinantes. Parmi elles, Domme tient une place de choix. Imaginez un village médiéval perché sur une falaise, offrant un panorama à couper le souffle sur la Dordogne. Ce ne sont pas seulement les paysages qui rendent ce lieu spécial, mais aussi son riche passé, ses ruelles fleuries, ses demeures dorées et, bien sûr, ses secrets bien gardés. Laissez-moi vous emmener à la découverte de ce joyau.

Domme, bastide royale en périgord noir

Voûte en pierre dans un village historique, des pavés la traversent avec des maisons visibles en arrière-plan sous un ciel nuageux.

En plein cœur du Périgord Noir, Domme se dévoile comme un concentré d’histoire médiévale. Ce village, fondé en 1280 par Philippe III le Hardi, reflète les aspirations et les tumultes de l’époque : des guerres incessantes à la peste noire, Domme a vraiment tout vu. Mais c’est peut-être grâce à ces épreuves que le village a pu conserver un patrimoine exceptionnel. Autour de la place de la Halle, le cœur battant de cette bastide royale, vous pouvez admirer un agencement régulier typique, tandis que les remparts suivent un parcours plus libre, adapté à la topographie unique du site.

La singularité de Domme réside dans ses portes anciennes, ses fenêtres à meneaux et ses voûtes d’ogive, qui ornent les façades des plus nobles demeures datant des XIIIe au XVIe siècles. Les ruelles, richement fleuries, semblent raconter les histoires de ceux qui ont marché sur leurs pavés au fil des siècles. C’est cette alliance entre nature et architecture qui confère à Domme un charme sans égal.

A l’horizon, la dordogne

Si vous me demandez quel est l’atout charme de Domme, je dirais sans hésiter : sa vue imprenable sur la Dordogne. Depuis l’esplanade de la Barre, le regard se perd sur 150 mètres au-dessus de la mythique rivière, embrassant des panoramas époustouflants sur les plaines cultivées et les forêts de chênes verts. Cette scène, digne des meilleures cartes postales, rappelle pourquoi cette zone est surnommée le “Périgord Noir”.

promotions mai

Partenariat affilié

L’épopée de cette rivière, de l’antiquité à nos jours, participe également à l’aura de Domme. Jadis, les gabares chargées de marchandises naviguaient sur ces eaux, tissant des liens économiques essentiels entre l’Aquitaine et l’Auvergne. Aujourd’hui, si les marchandises ont disparu, les gabares touristiques, canoës et kayaks animent la Dordogne, offrant une autre manière d’explorer la beauté sauvage de la région. Je vous encourage vivement à découvrir cette rivière, véritable épine dorsale du Périgord qui a façonné son identité.

Les secrets bien gardés de domme

Chaque pas dans Domme est une découverte, et parmi elles, les mystérieux graffiti de la porte des tours titillent l’imagination. Longtemps, on a cru que ces symboles avaient été gravés par les Templiers. Aujourd’hui, les historiens explorent de nouvelles pistes, mais le mystère demeure, ajoutant une couche de mystère à la visite.

Ensuite, il y a la grotte de Domme, la plus grande grotte aménagée du Périgord Noir. Avec ses 450 mètres de galeries sous la bastide et sa remontée spectaculaire par ascenseur panoramique, cette exploration souterraine offre une perspective étonnante sur la géologie et l’histoire de la région. Pour moi, passer sous terre fut un moment marquant de ma découverte de Domme, un mélange parfait d’émerveillement et d’apprentissage.

Se repérer à domme

Dans mon périple, la Place du Belvédère fut un coup de cœur. Point d’observation privilégié, cette place est l’endroit idéal pour embrasser d’un seul regard la majesté de la Dordogne et ses environs. Les jours de clarté, les silhouettes du château de Montfort, de La Roque-Gageac et de Beynac-et-Cazenac se dessinent à l’horizon, chacun racontant une page de l’histoire du Périgord.

Et pour ceux cherchant à prolonger l’aventure au-delà des remparts, les richesses des environs de Domme ne déçoivent pas. De Sarlat à la Vallée de la Dordogne, en passant par les joyaux préhistoriques des Eyzies et de Lascaux, la région regorge de découvertes. Sans parler du vignoble renaissant de Domme, qui, après avoir frôlé l’oubli, revient en force grâce à l’initiative de passionnés.

En visitant Domme, vous vous embarquez dans un voyage à travers le temps, où chaque pierre, chaque vue, participe à une symphonie historique et naturelle unique. Alors, lorsque vous viendrez en Nouvelle-Aquitaine, n’oubliez pas de poser vos valises ici, même quelques heures. Après tout, comme le dit si bien le proverbe, “pour comprendre la France, il faut avoir vu le Périgord”. Et je peux vous assurer que Domme en est l’une de ses plus belles lettres.

Anne-Sophie

Je m’appelle Anne-Sophie et je suis une grande passionnée de mode. J’ai toujours aimé m’exprimer à travers ma façon de m’habiller et j’aime trouver des pièces originales pour créer des looks qui me ressemblent. Après avoir terminé mes études, j’ai décidé de me lancer dans l’industrie de la mode et de poursuivre ma passion.Je travaille aujourd’hui en tant que styliste freelance pour créer des looks pour des événements et des campagnes publicitaires. J’aime aussi tenir ce blog de mode avec Victoria et Annaëlle, Sésame et Pauline où je partage mes inspirations, mes looks préférés et mes conseils pour aider d’autres passionnées de mode à trouver leur propre style.Je parle également de voyages à mes heures perdues 🙂


Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️