Un chemin menant à un village sur une colline.

Un des plus beaux villages de Corse

Bonjour les voyageurs ! Aujourd’hui, je suis de retour avec une pépite méditerranéenne qui a charmé mon cœur de baroudeuse : le pittoresque hameau de Sant’Antonino en Haute-Corse. Imaginez un nid d’aigle perché à plus de 500 mètres d’altitude, un lieu où le temps semble s’être arrêté. Je vais vous raconter mon périple dans ce qui est considéré comme l’un des plus beaux villages de Haute-Corse. Accrochez-vous, car cette exploration est à couper le souffle !

Découverte du bijou de Balagne : Sant’Antonino

Ah, la Balagne… surnommée le “jardin de la Corse”, cette région est un véritable éden. Mais, c’est à Sant’Antonino que mon aventure a pris une tout autre dimension. Enlacé sur un éperon rocheux, le village se dévoile comme une vision sortie tout droit d’un conte de fées. Je l’avoue, dès mes premiers pas sur le pavé ancestral, j’ai été captivée par la magie de l’endroit.

Sant’Antonino, classé parmi les Villages les Plus Beaux de France, est une invitation à plonger dans l’histoire corse. Ses maisons de pierre, liées les unes aux autres comme pour se protéger des vents de l’histoire, racontent des siècles de vie insulaire. Chaque ruelle est une galerie à ciel ouvert, et j’ai eu le privilège de me perdre dans ce labyrinthe de beauté.

Le charme insoupçonné des ruelles de Sant’Antonino

Vous savez, voyager, c’est aussi sentir les pierres te conter des histoires, c’est pourquoi je me suis laissé guider par les senteurs de la garrigue. Les effluves de myrte et d’immortelle m’ont accompagnée dans une flânerie sans fin. Les passages voûtés, les escaliers escarpés, tant d’obstacles qui rendent la découverte encore plus exaltante. Je ne pouvais m’empêcher de penser aux générations de Sant’Antoninais qui ont foulé ces mêmes pierres. C’est un sentiment d’humilité qui s’empare de vous quand vous côtoyez ainsi l’âme d’un peuple.

Un panorama époustouflant sur la mer MéditerranéE

Une petite ville au sommet d'une colline.

Toutefois, c’est en grimpant jusqu’à la place de l’Église que je découvris le spectacle le plus grandiose. Du haut de cette acropole naturelle, j’ai été témoin d’une vue à 360° sur la mer Méditerranée et les montagnes environnantes. J’en suis restée sans voix ! Le bleu azur du ciel se mêlant au turquoise de la mer, offrant un contraste saisissant avec le vert des collines et le gris des falaises… Il faut le voir pour le croire, et je vous assure, c’est une image que vous ne serez pas prêt(e)s d’oublier.

Les artisans du village, gardiens des traditions corses

Ce qui fait aussi le charme incontestable de Sant’Antonino, ce sont ses artisans. J’ai été accueillie dans des ateliers où le temps semble suspendu. J’y ai rencontré des artistes et des créateurs passionnés, qui perpétuent un savoir-faire ancestral avec une cordialité qui réchauffe le cœur. Poterie, bijoux faits main, produits du terroir… chaque rencontre était un échange riche et authentique.

La gastronomie corse : un festin pour les papilles

Eh bien, que serait une escapade sans une halte gourmande ? Les restaurants de Sant’Antonino ne m’ont pas déçue ! Les saveurs locales m’ont transportée dans un tourbillon de plaisir. Je me suis laissée tenter par une assiette de charcuterie corse, suivi d’un estiard (un ragoût traditionnel) et d’une part de fiadone, ce délicieux dessert au brocciu et au citron.

Voici quelques spécialités que je recommande vivement :

  • Le figatellu, une saucisse de foie de porc fumée
  • La soupe corse, parfumée aux herbes du maquis
  • Le fromage de brebis ou de chèvre, à savourer avec une tranche de pain de campagne
  • Les canistrelli, ces petits biscuits croquants à déguster avec un café

Tout en vous régalant, vous profiterez d’un décor qui allie parfaitement tradition et confort moderne, avec une hospitalité qui n’a d’égal que la beauté des lieux.

Explorer les alentours : une aventure sans fin

Si Sant’Antonino a été le joyau de mon voyage, les villages voisins comme Calvi et l’Île-Rousse valent largement le détour. On est vite captivé par l’histoire de ces cités, leur culture et leurs paysages époustouflants. Que l’on soit amateur de randonnée, de plages paradisiaques ou simplement de tranquillité, la région de la Balagne est un écrin de choix qui n’en finit pas de surprendre.

Pour moi, Sant’Antonino a été plus qu’une étape, c’était une révélation. J’ai cru voir la Corse me sourire à travers le visage de ses habitants, me caresser par la brise du soir, et me raconter son passé dans le silence de ses pierres. Je vous invite donc à venir découvrir cet haven de paix et à laisser ce havre de beauté et d’authenticité envoûter votre âme aventurière.

Pour conclure mon aventure corse

Mon passage à Sant’Antonino restera gravé dans ma mémoire comme une parenthèse enchantée. Et si je peux vous donner un conseil de voyageuse expérimentée : ne vous contentez pas de le lire, allez vivre Sant’Antonino. Respirez son air pur, flânez dans ses ruelles, goûtez à sa cuisine généreuse et accueillez les sourires de ses habitants. Ce n’est qu’ainsi que vous comprendrez pourquoi j’ose dire qu’il s’agit sans doute d’un des plus forts bijoux de Haute-Corse.

Je vous promets que vous en reviendrez changé(e), avec des souvenirs plein la tête et une seule envie : y retourner. Alors, prêt(e)s pour votre prochaine aventure ? La Corse vous attend !

Anne-Sophie

Je m’appelle Anne-Sophie et je suis une grande passionnée de mode. J’ai toujours aimé m’exprimer à travers ma façon de m’habiller et j’aime trouver des pièces originales pour créer des looks qui me ressemblent. Après avoir terminé mes études, j’ai décidé de me lancer dans l’industrie de la mode et de poursuivre ma passion.Je travaille aujourd’hui en tant que styliste freelance pour créer des looks pour des événements et des campagnes publicitaires. J’aime aussi tenir ce blog de mode avec Victoria et Annaëlle, Sésame et Pauline où je partage mes inspirations, mes looks préférés et mes conseils pour aider d’autres passionnées de mode à trouver leur propre style.Je parle également de voyages à mes heures perdues 🙂