Château français traditionnel avec toit de tuiles multicolores et galerie ouverte voûtée.

Cette ville est le véritable diamant de la cote d’or

Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️

Envie d’un voyage au cœur de la Bourgogne, à la découverte de ses vignobles renommés et de son patrimoine historique exceptionnel ? Laissez-moi vous emmener à Beaune, une ville qui m’a captivée dès mon premier séjour. Souvent éclipsée par des destinations plus connues, comme cette perle du Loir et Cher, Beaune détient pourtant des trésors que j’ai hâte de partager avec vous.

Les hospices de beaune : uniquement à visiter

Ma première étape dans ce voyage a été les Hospices de Beaune, un lieu chargé d’histoire et un symbole de la générosité bourguignonne. Souvent appelé l’Hôtel-Dieu, ce bâtiment emblématique se distingue par ses toits colorés en tuiles vernissées, une spécificité de l’architecture bourguignonne. Dès l’entrée, la grande cour nous accueille avec ses girouettes scintillantes, annonçant l’exception architecturale à découvrir.

Je vous conseille vivement la visite guidée pour plonger dans l’histoire de cette fondation hospitalière du XVème siècle, créée par Nicolas Rolin et Guigone de Salins. À l’époque, l’intention était non seulement de soigner les plus démunis mais également d’assurer leur salut dans l’au-delà. Les 30 lits de la salle des “Pôvres”, encore préservés, témoignent de cette mission charitable.

Le Musée lui-même est un trésor de l’architecture civile de la fin du Moyen-Âge. Mais ce qui m’a vraiment fascinée, ce sont les jardins aromatiques et les caves du XVème siècle lors des promenades inusitées. J’y ai découvert une production vinicole de renom, étroitement liée aux traditions et à l’histoire beaunoises.

Sur les traces des vignes et des vignerons

Les rangées de vignes verdoyantes convergent vers une petite structure sous un ciel dégagé.

Beaune, c’est aussi le cœur battant de la région viticole de Bourgogne. J’ai profité de mon séjour pour explorer la Route des Grands Crus, un passage obligé pour les amateurs de bonne chère. S’étendant vers l’est jusqu’à Nuits-Saint-Georges et au sud jusqu’à la Saône-et-Loire, elle offre un spectacle grandiose de vignes s’étirant à perte de vue.

La diversité des crus est impressionnante. Chaque visite de cave était une occasion unique de rencontrer des vignerons passionnés, partageant volontiers leur expertise et la spécificité de leurs terroirs. J’ai notamment apprécié les dégustations, où la richesse des vins de Bourgogne se dévoile dans toute son amplitude.

Je vous partage également un souvenir mémorable : la découverte des Patriarche Père et Fils. Installée dans l’ancien couvent des Visitandines, cette maison de négoce propose une expérience sensorielle unique à travers ses caves séculaires. La traditionnelle dégustation révèle des saveurs insoupçonnées des pinots noirs et chardonnays.

VignobleType de VinExpérience
Route des Grands CrusRouges et BlancsDégustations, rencontres avec vignerons
Patriarche Père et FilsPinot Noir, ChardonnayVisite de caves, dégustation

Si vous cherchez plus d’aventures, pourquoi ne pas survoler les vignes en montgolfière ? Là-haut, la vue panoramique sur ces paysages presque intemporels est hypnotisante. J’en garde un souvenir indélébile, comme suspendue dans le temps et l’espace, au-dessus de ce patrimoine viticole d’exception.

Le long des remparts

Une balade sur les remparts de Beaune offre une autre perspective sur cette ville médiévale. Entre le 13ème et le 15ème siècle, ces fortifications ont été érigées pour protéger la cité. En les longeant, j’ai découvert les différents bastions, les tours de guet historiques et la Porte Saint-Nicolas. Chaque étape de ce périple raconte une part de l’histoire de Beaune.

Lors de cette promenade d’environ 2 kilomètres, des panneaux munis de QR codes fournissent des explications détaillées sur ces monuments. Entre culture et exercice physique, cette expérience enrichissante m’a permis de capturer Beaune sous de nouveaux angles, immortalisant la ville avec mon appareil photo.

Enfin, je ne saurais parler de Beaune sans mentionner ses illuminations nocturnes. Le spectacle des “Chemins de Lumières” révèle le patrimoine local sous un jour littéralement magique. Les projections sur les monuments reprennent les grandes périodes de construction et d’événements clés de la ville, offrant une immersion fascinante dans l’histoire de Beaune.

Ressources utiles pour visiter beaune

Vos papilles gustatives et votre soif de découverte seront comblées à Beaune. Que vous soyez en quête d’histoire, de culture, de paysages ou de délices culinaires, cette ville de Côte-d’Or saura vous séduire. Voici quelques ressources utiles pour planifier votre séjour :

  • L’office du tourisme du Pays Beaunois pour des informations pratiques.
  • Le guide Vert Michelin Bourgogne pour des itinéraires détaillés.
  • Les horaires des trains et informations pour louer une voiture si vous souhaitez explorer les alentours.

L’accès est aisé : Beaune est connectée par train à Dijon, Lyon, et Paris. Chaque saison offre sa palette de couleurs et de sensations, mais l’automne reste ma préférée pour ses paysages dorés. Et vous, quand choisirez-vous de découvrir Beaune ?

Anne-Sophie

Je m’appelle Anne-Sophie et je suis la madame voyage en France de carré d’info selon ma fille 👧

Une surprise arrive le 16/07/2024 sur carredinfo.fr  👀  Concours du Plus Beau Village de France 2024


Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️