Une rue d’une ville avec des bâtiments en briques rouges.

le plus beau village de la Corrèze

Lorsque l’on parle de joyaux cachés au cœur de la France, un nom s’invite toujours au voyage, celui de Collonges-la-Rouge, perle de la Corrèze. Imaginez ma surprise, moi, passionnée de pépites rurales et authentiques, en découvrant ce village qui semble prendre vie tout droit sorti d’un conte médiéval. Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre de ce lieu hors du temps, qui arbore avec fierté son titre de “plus beau village de la Corrèze”. Embarquons ensemble pour un récit de mes aventures dans cet écrin de pierre rouge.

Premiers pas dans les ruelles de Collonges-la-Rouge

À l’instant où mes pieds ont effleuré les pavés de Collonges-la-Rouge, l’effervescence de la vie moderne s’est évanouie pour laisser place à la magie séculaire de ses ruelles. Ce village classé parmi les plus beaux de France n’est pas simplement une halte touristique, c’est une invitation à voyager dans le temps. Entourée de remparts datant du 15e siècle, cette bourgade est une ode à l’architecture médiévale avec ses maisons bâties en grès rouge. Pourquoi cette couleur si singulière, vous demandez-vous ? La réponse se trouve dans la richesse géologique du sol corrèzien, qui offre à Collonges ce rouge unique si caractéristique.

À la découverte des trésors architecturaux

Une rue pavée dans une petite ville de France.

Explorer Collonges-la-Rouge, c’est comme feuilleter un grimoire d’histoires architecturales. Chaque bâtisse possède sa signature unique. Par exemple, la maison de la Sirène, qui doit son nom à la sculpture d’une créature mi-femme mi-poisson datant du 16e siècle, ne cessait de capter mon regard. J’ai aussi été fascinée par la Collégiale Saint-Pierre, véritable bijou gothique dont les vitraux narrent des histoires bibliques colorées. Sans oublier les nombreux castels et manoirs qui jalonnent le village, témoignant de la prospérité passée des marchands et nobles locaux.

Légendes et histoires locales, une source inépuisable

À Collonges-la-Rouge, chaque pierre semble murmurer des légendes d’antan. Je vous avoue avoir été totalement immergée dans les récits évoquant la visite d’Henri IV ou encore les exploits de la famille de plâtriers les Jouanny, célèbres au 19e siècle. Ces histoires, parfois tombées dans l’oubli, sont ravivées grâce aux guides locaux passionnés qui m’ont fait l’honneur de partager leur savoir lors de ma visite.

La gastronomie locale, une authenticité gustative

Je ne pourrais parler de Collonges sans évoquer sa gastronomie. Oh, que oui, les papilles voyagent aussi ! C’est dans une petite auberge que j’ai découvert les délices du terroir : les farçous, petits pâtés aux herbes et à la viande, ou encore le foie gras préparé dans la plus pure tradition locale. Le marché hebdomadaire est aussi une mine d’or pour les amoureux des bons produits, offrant fromages, charcuteries et fruits généreux de la région.

La culture et les évènements au cœur de la vie du village

Je ne saurais oublier de mentionner l’effervescence culturelle qui anime Collonges. L’été, le village s’anime de mille feux : festivals de musique, expositions, marché des potiers… autant d’évènements qui témoignent de la vitalité de ce petit bout de Corrèze. Vous l’aurez compris, ici, l’art et la culture ne sont pas de simples figurations mais bien l’épicentre d’une communauté chaleureuse et dynamique.

La convivialité corrèzienne, un trésor à part entière

Mais au-delà des pierres et des paysages, c’est la chaleur humaine qui m’a le plus touchée. Vous savez, ce sentiment d’être accueilli comme un ami de longue date, cette gentillesse naturelle et désarmante des habitants prêts à partager leur amour pour leur village. À Collonges, vous n’êtes jamais un étranger ; vous faites part de la grande famille corrèzienne dès que vous passez le portail d’entrée.

L’engagement pour la préservation de ce patrimoine unique

Pour finir, je tiens à saluer l’engagement indéfectible des Collongeois pour la préservation de leur patrimoine. Ce village, classé parmi les “Plus Beaux Villages de France”, n’est pas qu’un lieu figé dans le temps ; c’est une œuvre vivante, entretenue avec passion par ses résidents. Chaque rénovation, chaque projet est pensé dans le respect des traditions, offrant ainsi à Collonges-la-Rouge une aura intemporelle.

Mon conclusion sur cette escapade à Collonges-la-Rouge

Mon passage dans le village écarlate restera gravé dans ma mémoire comme une expérience à la fois pittoresque et enrichissante. Comment ne pas se laisser envoûter par ce décor d’un autre siècle, par ces saveurs d’authenticité et par ces rencontres humaines ? Si vous êtes en quête d’évasion, n’hésitez pas à choisir Collonges-la-Rouge comme destination. Je vous le promets, vous en repartirez avec des étoiles dans les yeux et une envie irrépressible d’y revenir.

Anne-Sophie

Je m’appelle Anne-Sophie et je suis une grande passionnée de mode. J’ai toujours aimé m’exprimer à travers ma façon de m’habiller et j’aime trouver des pièces originales pour créer des looks qui me ressemblent. Après avoir terminé mes études, j’ai décidé de me lancer dans l’industrie de la mode et de poursuivre ma passion.Je travaille aujourd’hui en tant que styliste freelance pour créer des looks pour des événements et des campagnes publicitaires. J’aime aussi tenir ce blog de mode avec Victoria et Annaëlle, Sésame et Pauline où je partage mes inspirations, mes looks préférés et mes conseils pour aider d’autres passionnées de mode à trouver leur propre style.Je parle également de voyages à mes heures perdues 🙂