Quels sont les bienfaits de l’éponge de Konjac pour le visage ?

Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️

Vous recherchez des produits de soins naturels et plus respectueux de la peau ? Intégrez l’éponge de Konjac à vos routines pour le visage. Cette matière provient d’une plante asiatique aux multiples vertus adaptée à l’alimentation humaine. Utilisée en cosmétique, la racine de konjac regorge de fibre naturelle riche en nutriments essentiels. Ces derniers interviennent pour nourrir, hydrater, exfolier et purifier la peau en douceur. Grâce à ses fonctions antibactériennes, l’éponge de konjac assainit la peau et prévient l’apparition de boutons d’acnés et de points noirs. 

Qu’est-ce que le konjac ?

Le konjac est une plante de la famille des aracées qui pousse dans les forêts tropicales de l’Asie du Sud-Est. Son nom scientifique est Amorphophallus Konjac, mais il se reconnait aussi sous l’appellation de Langue du diable ou de konnyaku. Très imposante, la plante pousse via un rhizome tubéreux sphérique de 25 cm de diamètre et de 3 à 4 kg. La partie externe ne compte qu’une tige, une feuille unique et des fleurs violet foncé. 

Depuis des millénaires, Japonais, Coréens et Chinois consomment le tubercule de cette plante médicinale aux propriétés detoxifiantes et digestives. Plus tard, les expériences scientifiques ont confirmé la présence d’acides aminés dans la fibre de glucomannane contenue dans le konjac. La racine libère des vitamines A, B, C, D et E. Mais aussi des minéraux essentiels tels que le cuivre, le calcium, le fer, le phosphore et le potassium. Sans oublier les protéines, les acides gras et les lipides. Dans l’occident, cette fibre naturelle est considérée comme allié minceur pour ses effets coupe-faim. 

Sur la peau, le konjac s’utilise sous forme d’éponge. Il devient alors un accessoire de beauté actif pour nettoyer la saleté. Les Asiatiques furent les premiers à constater les bienfaits du konjac sur la peau. Cette substance naturelle élimine efficacement les peaux mortes, les produits huileux et les points noirs. 

promotions mai

Partenariat affilié

Comment est fabriquée l’éponge konjac ?

Le processus de fabrication de l’éponge konjac se sert de la racine de la plante et d’autres actifs naturels. Les morceaux du tubercule sont séchés avant d’être broyés pour avoir de la poudre de konjac. Puis, on mélange cette farine de konjac à de l’hydroxyde de calcium avant de verser le tout dans des moules. Le processus se fait en accéléré parce que la pâte de konjac se fige rapidement et risque de former des grumeaux et des bulles d’air. Les contenants se placent ensuite placés dans des bacs de repos pour laisser le temps à la gelée de bien solidifier. La prochaine étape consiste à faire bouillir les boules de konjac dans leurs récipients. Le procédé dure quelques heures pour faire pénétrer la chaleur à l’intérieur et faire durcir le konjac. Alors qu’il est toujours chaud, le konjac rejoint un bain d’eau froide. L’éponge ne se formera réellement qu’après une série de congélation et de décongélation visant à séparer l’eau des fibres de konjac. Le produit obtenu passe encore par une phase de séchage. 

Pour que l’éponge de konjac réponde à vos besoins en soin du visage, sa composition inclut d’autres ingrédients naturels. Dans sa forme la plus classique, l’éponge de konjac est blanche. Cette version neutre convient à tous les types de peau. Chez les bébés, le konjac prévient l’apparition de boutons et autres troubles cutanés. 

Lorsqu’elle est mélangée à du charbon de bambou, l’éponge konjac se noircit. Cette éponge noire est adaptée aux peaux grasses à tendance acnéiques. Elle aspire l’excès de sébum et adoucit la peau. 

Pour les peaux sèches et matures, l’éponge de konjac contient de l’argile rouge. La préparation regorge d’oxyde de fer aux vertus tonifiantes et apaisantes. Sur une peau déshydratée, l’argile jaune exfolie et nourrit la peau. L’éponge konjac jaune agit aussi comme anti-âge. 

Vous avez le teint terne et une peau asséchée ? Optez pour un mélange d’éponge de konjac, d’argile rouge et d’argile blanche. Cette éponge rose éclaircit le teint, apaise la peau et lui rend son élasticité.

Vous avez besoin de tonifier votre peau grasse ou mixte ? L’éponge de konjac enrichie en argile verte vous convient. Elle nettoie la peau et aspire les toxines. Certaines éponges vertes contiennent également de l’aloe vera pour une hydratation optimale.

Comment l’utiliser ?

Si elle est bien conservée, la durée de vie d’une éponge de konjac peut atteindre 2 ans. Lorsque vous achetez votre éponge de konjac dans les boutiques spécialisées, vous recevez une texture dure et rugueuse. Pour lui rendre son naturel doux et moelleux, vous aurez besoin de l’imbiber. Placez donc votre éponge végétale sous un jet d’eau chaude pendant une ou deux minutes. L’eau va s’incruster pour dilater les fibres et les ramollir. Pour faire sortir l’excès d’eau, pressez doucement sur votre éponge sans la tordre. Cette technique contribue à la préservation de votre éponge. 

Utilisez ensuite cette éponge ramollie pour masser votre visage avec de petits mouvements circulaires. Partez du centre vers l’extérieur en passant sur le front, les joues et le nez. Au niveau du menton, des mouvements de va-et-vient seront plus efficaces pour éliminer les peaux mortes. Sur les lèvres, agissez avec douceur et délicatesse pour activer la circulation sanguine. Faites-en de même sur vos yeux fermés pour exfolier et éliminer les cernes. Pour les peaux sensibles, l’éponge konjac peut s’appliquer avec un savon naturel. L’eau micellaire et le lait démaquillant conviennent également pour venir à bout des cellules mortes. Dans vos moments de détente, n’hésitez pas à vous servir de votre éponge de konjac sous la douche. 

La fréquence d’utilisation d’une éponge de konjac dépend de vos habitudes et de votre type de peau. Mais en général, elle s’utilise au quotidien, matin et soir lorsque vous procédez à votre rituel de beauté. Restez sur chaque zone pendant 30 ou 90 secondes pour s’assurer qu’elle est bien polie. Après l’usage, si vous constatez que votre éponge de konjac se désagrège, il est temps de vous en débarrasser. À ce moment-là, elle devient un déchet biodégradable à intégrer dans le bac à compost. La qualité de l’éponge de konjac peut aussi varier d’un fabricant à un autre. Si certaines durent seulement quelques semaines, d’autres vous serviront des mois ou des années. 

Après chaque utilisation, rincez bien votre éponge konjac à l’eau chaude. Lorsque toute cellule morte et trace de saleté aura été enlevée, ôtez l’excédent d’eau en pressant doucement sur l’éponge. Ensuite, mettez-la en hauteur pour la suspendre et la faire sécher à l’air libre. Il vaut mieux l’éloigner de l’humidité ambiante de la salle d’eau. Une fois bien sèche, l’éponge se conserve dans un récipient hermétique placé dans le réfrigérateur. Toutes les deux semaines, désinfectez votre éponge de konjac en fibre naturelle. Pour cela, vous aurez besoin d’un bol d’eau bouillante pour y faire immerger l’éponge en une minute. 

Comment bien choisir son éponge konjac ?

Produit de beauté phare du moment, l’éponge konjac existe dans une multitude de marques, de formes et de couleurs. Pour vous aider à trouver un bon produit, scrutez les étiquettes. Seules les éponges contenant 100 % de racine de konjac sont fiables. Que ce soit pour détoxifier ou exfolier la peau, l’éponge konjac se décline dans plusieurs présentations. 

Pour une éponge 100 % naturelle, sans aucun rajout chimique, le konjac conserve sa couleur blanche. Elle convient très bien aux personnes à la peau normale ou sensible. Pour un effet détox, l’éponge konjac noire contient du charbon. Tandis que les versions rouges, roses ou verte comporte de l’argile. La variété d’argile s’adapte au type de peau : argile verte pour la peau grasse ou mixte, argile rouge pour la peau sèche. L’argile rose est un mélange d’argile blanche et rouge efficace pour soigner une peau mature et fatiguée. 

L’éponge de konjac est surtout un accessoire de beauté naturelle 100 % biodégradable. Elle vous aide à préserver votre peau et réduire votre impact environnemental. La présence d’antioxydants naturels dans cette éponge aide à diminuer l’excès de sébum et prévenir l’acné. Vous prenez soin de vous sans risquer d’exposer votre peau à du parabène ou tout autre produit chimique. 

Quels sont les bienfaits de l’éponge konjac ?

Au toucher, l’éponge de konjac séchée est dure et rugueuse. Mais dès qu’elle aura été activée, elle retrouve sa texture douce et agréable. Lorsque vous l’utilisez pour nettoyer la peau du visage, elle aide à éliminer les peaux mortes et activer la régénération cellulaire. Parce qu’il s’agit d’un produit naturel, les risques de réactions allergiques sont minimes. Ce qui vous permet de l’utiliser sur une peau normale, sensible ou à problèmes. Les vitamines et les minéraux contenus dans l’éponge vont lisser la peau tout en l’hydratant. Qui plus est, le pH du konjac est un peu alcalin. Cette composition interagit avec les propriétés acides de la peau pour la stabiliser. Vous vous retrouvez avec une peau lisse et sans imperfections. 

Sur une peau acnéique, l’éponge konjac lutte contre l’excès de sébum. Pour une action en profondeur, utilisez votre éponge avec du savon antibactérien. Cela vous permet de lutter contre la prolifération des bactéries tout en éliminant efficacement la pollution accumulée sur votre visage. Vos routines quotidiennes vous aident à prévenir l’apparition d’acnés. 

Au démaquillage, l’éponge de konjac vient à bout des produits les plus difficiles à nettoyer. Ce sont entre autres les mascaras qui résistent à l’eau et les rouges à lèvres à longue tenue. Pour plus d’efficacité, ajoutez une noisette de lotion nettoyante ou de lait démaquillant sur votre éponge. Puis, rincez-la abondamment pour préserver ses vertus et éviter de l’abimer. 

Pour respecter la structure de la peau, l’éponge konjac l’exfolie tout en douceur. Certes, son action ne remplace pas vraiment l’effet d’un gommage. Mais au moins, vous pourrez réduire la fréquence d’utilisation de vos produits de peeling.

Victoria

Hello, c’est Victoria ! J’ai commencé à m’intéresser à la mode il y a quelques années, avec l’ambition de prendre soin de moi et de mon image. Cela est devenu pour moi, une passion en dehors de mon travail et pendant mon temps libre.A travers ce blog je souhaite vous partager tous mes conseils, les dernières tendances et avis sans filtre !


Partagez cet article pour mettre en valeur vos villages ♥️