jeux play-to-earn ancien

L’ancêtre des jeux play-to-earn débarque en force dans le web3

La plateforme et le développeur de jeux mobiles Playstudios lancent une nouvelle division blockchain et démarrent un fonds d’investissement pour soutenir les entreprises de l’espace de jeu Web3. En outre, la firme serait aussi intéressée pour tokeniser le programme de fidélité pour que les joueurs puissent s’échanger des récompenses. Axie Infinity a du souci à se faire et voici les détails.

Playstudios s’impose dans le web3

La société de jeux a annoncé qu’elle avait lancé un jeu de blockchain qui présentera le concept de play-to-earn aux utilisateurs et la division Blockchain Gaming a été baptisée “Playblocks”. Playstudios, basé à Las Vegas, aurait même investi 10 millions de dollars dans des sociétés de jeux Web3. Outre des jeux tels que Tetris, elle propose également plusieurs jeux de casino. Le PDG de Playstudios a déclaré à propos de ces nouveaux développements que sa société entre dans l’espace Web3 et qu’elle est actrice dans le Play-to-Earn depuis 10 ans et selon lui, la société est une pionnière dans le monde du jeu. Par ailleurs, Playstudios a consacré beaucoup d’énergie à réfléchir à la manière de récompenser les joueurs dans leurs jeux ; un peu comme dans Battle Infinity !

jeux p2e

Plaustudios est-il le futur du web3 ?

Playstudios a également créé un nouveau fonds dans le but d’investir dans des initiatives de jeu liées à Web3. Ils ont investi 10 millions de dollars dans ce fonds qu’ils ont baptisé “Future Fund”. Les entreprises qui souhaitent intégrer la blockchain dans leur modèle économique actuel sont éligibles pour le fonds. Les premiers investissements du fonds, dont les montants n’ont pas été précisés, ont été réalisés dans Forte et la société Kryptomon. Cette dernière est un jeu à thème de type Pokemon qui permet aux utilisateurs de gérer et d’entraîner leurs créatures NFT personnelles.

jeu tetris

Le plan de développement de PLAYSTUDIOS dans le web3

L’infrastructure blockchain de Forte permet à PLAYSTUDIOS d’intégrer efficacement les technologies blockchain dans ses plateformes de fidélisation et ses jeux pour créer des expériences riches, axées sur le joueur, spécifiquement pour les économies de jetons et la gestion des actifs numériques. Quant à Wonderblock, c’est une startup innovante de technologie de jeu fondée par Linda Lee, vétéran du jeu et du commerce de détail, une suite de produits et de services qui permettront à PLAYSTUDIOS de déployer rapidement et efficacement les mécanismes de fidélisation de la blockchain.

En outre, il est bon re rappeler que selon PLAYSTUDIOS, WonderBlocks peut réaliser sa vision à une échelle beaucoup plus grande et aider à accélérer ses plans pour construire le plus grand et le plus innovant écosystème des jeux P2E, conçus pour les consommateurs, les éditeurs de jeux et les récompenses apportent de la valeur aux partenaires. À juste raison, on peut dire que Monkey Empire a des soucis à se faire.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !