P2E BOTS

C’est la galère ! Trop de bots et de comptes fake envahissent les jeux crypto

Partout, y compris dans les jeux P2E, un bot peut se cacher derrière un autre et dernièrement, une société portant le nom de Jigger a analysé environ 70 jeux et services “web3”. Selon les rapports, en moyenne 40 % des comptes dans les jeux P2E seraient des bots, ce qui pourrait anéantir ce type de jeu. Ceci pourrait devenir un vrai danger sur le long terme et voici les détails.

Le cas Tiny World

Si vous vous intéressez aux jeux P2E, il est possible que vous vous intéressiez au jeu Tiny World de la blockchain Binance. Notez donc que selon Jigger, 70 % des comptes qui jouent à ce jeu sont des bots. De même, Momoverse de la blockchain de Binance, présente un taux de bots de 55 %. Enfin, on rapporte aussi que dans le monde virtuel de Voxels, où vous pouvez acheter et louer des terrains sur la blockchain Ethereum et personnaliser votre avatar avec des NFTs, 65% des comptes sont des bots.

Les bots sont partout, même dans les “gamefi”

Ce qu’on appelle gamefi va au-delà du simple play to earn puisque ces jeux web3 combinent des NFTs, des mécaniques de jeu rudimentaire même de la finance décentralisée (prêt/emprunt, staking, etc.). Avec les gamefi, vous pourrez même gagner des tokens et améliorer la blockchain sur laquelle on joue. Par ailleurs, dans le cadre des gamefi, tous les jeux ont leur propre jeton dans le jeu ; comme dans les casinos. Malheureusement, les bots y prolifèrent dangereusement.

Les jeux classiques pourraient bientôt disparaître

Les jeux classiques sont amusants, mais le fait qu’on n’arrive pas à en tirer des avantages tangibles les rend réellement ennuyeux. On pourrait donc trouver logique le fait qu’ils vont bientôt disparaître, mais la bonne nouvelle c’est que les acteurs du web3 s’en emparent petit à petit. Aussi, aujourd’hui de plus en plus de jeux classiques permettraient de gagner des cryptomonnaies en un simple clic et bien évidemment, ceux qui manient les bots le savent. Malheureusement, vers la fin de l’année 2021, le jeu Alien Worlds a été envahi par les bots, ce qui a causé une perte d’une centaine de milliers de dollars.

La solution de Jigger

Pour lutter contre ces bots dans le gaming P2E, la société Jigger propose de demander à l’utilisateur de prendre un selfie pour prouver qu’il est une personne réelle. En plus de cette solution, la société propose aussi des mécanismes comme les captchas. Selon l’entreprise, 200 millions de dollars sont volés chaque année par des arnaques automatisées par des bots et la création de comptes multiples. Il va sans dire que l’utilisation de ces bots fragilise dangereusement l’univers des jeux P2E. On peut penser à cette solution comme était une solution logique, mais il faut réellement la tester à grande échelle.

En somme, même si le web3 est réputé pour la sécurité qu’il offre, celle-ci n’est pas sans faille. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a rien que l’on ne puisse pas réparer dès maintenant. Ainsi, vous pouvez vous avancer sans crainte vers les jeux P2E et gagner des NFT, pourquoi pas ?

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !