The Bridge Gallery expose la photographie africaine en version NFT

The Bridge Gallery expose la photographie africaine en version NFT

L’art NFT reprend des couleurs. Il est temps de reverser cette tendance morose entraînée par le bear market. C’est notamment ce que pensent les investisseurs du secteur NFT. The Bridge Gallery par exemple en fait partie. La galerie d’art spécialisée dans la photographie apporte une contribution valeureuse à la communauté NFT en mettant en avant la culture Africaine.

Cette galerie d’art numérique très jeune est tout aussi très optimiste. On a besoin de cet optimisme pour faire bouger les choses et pour réellement innover. Alors, The Bridge Gallery apporte son lot de changement sur le web3 avec une idée de scène pour les artistes photographes Africains.

Ce projet a du potentiel et apporte une nouvelle brique d’opportunités pour la communauté NFT. L’art d’ailleurs ouvre toujours un portail d’opportunités comme nous l’a prouvé le Magazine Marie Claire avec ses œuvres NFT pour ses 80 ans. Cette fois-ci on est sur une opportunité de grandir pour l’art africain, et pour la branche NFT.

The Bridge Gallery

The Bridge Gallery est une galerie d’art née cette année. Elle est toute jeune, mais a déjà une ligne de projets bien écrite. Dans le collimateur, la galerie projette de créer un pont entre le virtuel et le réel. Un projet de galerie ou d’expositions d’art dans la vie réelle serait donc en route. Bien entendu, elle ne s’écarte pas des oeuvres NFT dans ses projections.

Ensuite, The Bridge Gallery prévoit de se rallier à des institutions et acteurs web3 pour promouvoir les NFT arts. Actuellement, la galerie se focalise notamment sur la promotion de la photographie africaine contemporaine. Cette scène a toujours été mise à l’ombre et The Bridge Gallery estime qu’il est temps de la valoriser.

La galerie virtuelle a déjà commencé son exposition NFT en travaillant avec trois artistes photographes, qui sont : Sarfo Emmanuel Annor, Asiko, et Angèle Etoundi Essamba.

The Bridge Gallery

L’art contemporain africain mis en avant

Le projet de The Bridge Gallery entend mettre en exergue l’originalité des artistes africains. C’est par la photographie que la galerie compte exposer cette authenticité qui traduit aussi bien la culture africaine dans sa réalité que dans ses préjugés. Les photographies exposent l’Afrique dans ses vraies et belles couleurs, dans ses cicatrices et ses victoires.

La première collection de la galerie intitulée The Essence of Color par l’artiste Sarfo Emmanuel Annor parle par exemple de beauté par la diversité. Dans la deuxième collection par Asiko, intitulée Adorned les femmes africaines sont à l’honneur. Pour la troisième collection par Angèle Etoundi Essamba intitulée MoMa, les femmes et les traditions sont traduites.

Toutes les photos exposées parlent d’une vie, d’une réalité, d’une existence. Les collectionneurs trouveront en ces collections des œuvres d’une valeur authentique à mettre dans leur wallet NFT. C’est d’ailleurs le but de la galerie : promouvoir les photographes africains sur une scène internationale grâce à l’internet de demain.

Cette initiative de The Bridge Gallery n’est pas uniquement un bon point pour les créateurs de NFT africains. Les projets comme celui-ci, nous font croire en la possibilité d’un secteur NFT viable.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !