spark AR

Projet Spark AR : ça y est, Instagram Stories aura droit à des tets NFT

L’humanité marche doucement vers le web3 et actuellement, tous les grands acteurs d’internet proposent des NFTs et migrent progressivement vers des blockchains. D’ailleurs, même Yves Saint Laurent possède ses propres NFTs. Aujourd’hui, c’est le tour d’Instagram, un des produits phares du grand Meta. En effet, Mark Zuckerberg a annoncé qu’avec Spark AR, les stories Instagram pourrait entrer dans une nouvelle réalité. Voici les détails…

La société Meta : qui est-elle ?

Meta est l’entreprise qui possède actuellement Facebook, Whatsapp, Instagram et Meta Quest et son nom officiel a été révélé en 2021. Le créateur et dirigeant de Meta a choisi ce nom, en référence au métaverse. Pour rappel, le métaverse est un mode parallèle numérique qui permettrait à l’internaute lambda d’être acteur dans un monde virtuel, plutôt qu’un simple consommateur de contenus.

La société Meta est ambitieuse et toutes ses actions depuis son existence sont mûrement choisies pour progresser dans le métaverse. Par ailleurs, lorsqu’on parle de métaverse, on ne peut pas fermer les yeux sur le Web3. En effet, c’est bien de cela qu’il s’agit, utiliser internet et élaborer des outils pour avancer de manière concrète vers le web3 et la société Meta veut faire partie des pionniers ; c’est en bonne voie.

Selon la vision de Mark Zuckerberg, Meta, blockchain et web3 vont parfaitement ensemble, bien que les choses soient encore floues pour le moment.

Instagram

Meta commence à tester les NFTs sur Instagram Stories avec Spark AR

Depuis le mois de Mai, le dirigeant de Meta a annoncé que les tests de NFT vont commencer et dernièrement, on sait que les premiers tests seront effectués sur Instagram. Plus tard, Facebook rejoindra le processus, mais pour le moment, on sait que les tests seront effectués avec l’entreprise Spark AR. Dans tous les cas, le but de ces tests est de permettre aux consommateurs et aux créateurs de NFTs de les partager sur Instagram.

Les premiers tests commenceront dans les jours qui viennent sur Instagram tout simplement en permettant aux créateurs de NFTs de les proposer aux utilisateurs. À leur tour, les utilisateurs pourraient se les approprier et les collectionner pour les afficher sur leurs photos de profil. Meta veut suivre les traces de Twitter qui a dernièrement intégré les portefeuilles Ethereum aux profils de leurs utilisateurs afin qu’ils puissent acheter et utiliser des NFTs.

Pour le moment, il n’est pas encore question de portefeuille crypto lié à ce projet test, mais connaissant Meta, il faudra s’y préparer…

Ne pensez pas que cette affaire de web3 est une simple blague ; il s’agit d’une réalité qui s’installe petit à petit. D’ailleurs, si vous souhaitez y prendre part dès aujourd’hui, intéressez-vous aux NFTs ; mieux encore, achetez votre premier NFT. De même, intéressez-vous également aux cryptomonnaies et à la corrélation qui existe entre les cryptomonnaies et les NFTs, il est fort possible que vous trouviez tout cela passionnant !

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !