nft tarantino

NFT Pulp Fiction : enfin une issue pour ce long procès ?

L’année dernière, alors que les NFTs commençaient à avoir du succès, le très célèbre Quentin Tarantino a lancé des NFTs d’un de ses chefs-d’œuvre : Pulp Fiction. Malheureusement, Miramax a mis un frein aux plans de Tarantino en le poursuivant en justice, affirmant qu’il ne pouvait pas vendre de NFT, car le studio en détenait les droits. Ce fut une longue bataille et voici les nouvelles des procès.

Une bataille juridique qui a duré des mois

Durant une très longue bataille juridique qui a opposé Quentin Tarantino aux studios Miramax concernant le véritable propriétaire du scénario. Durant le cours des choses, les avocats de Miramax ont affirmé qu’ils détenaient les “droits étendus” permettant de proposer des NFT basés sur les scénarios. En revanche, l’équipe juridique de Tarantino a fait valoir que l’accord initial qu’il avait signé lui donnait le droit de “publier” son scénario et qu’il devait donc être autorisé à publier des NFT sur la blockchain. Au final, des sources fiables ont indiqué qu’un nouveau dépôt de tribunal indique que Tarantino et Miramax vont rejeter la poursuite, réglant l’affaire une fois pour toutes.

scene de pulp fiction NFT

Quels sont les accords ?

Les deux parties ont convenu de mettre cette affaire derrière elles et se réjouissent de collaborer l’une avec l’autre sur des projets futurs, y compris d’éventuels TNF. C’est en tous cas ce qu’on peut lire dans une déclaration commune. Tarantino et Miramax se sont rencontrés dernièrement pour discuter d’un accord, et une source qui a tout suivi note qu’il est peu probable que l’affaire aille au procès puisqu’ils sont parvenus à un accord. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués au public, il est donc difficile de savoir de quoi il s’agit, pour le moment.

Un cas qui fait office de jurisprudence

Il va sans dire qu’il s’agit d’une décision extrêmement importante entre Tarantino et Miramax, car elle aura un effet d’entraînement sur tout Hollywood.  Les nouvelles technologies continuent de remodeler l’industrie cinématographique, et Hollywood et les créateurs tentent de tracer des lignes dans le sable pour réclamer ce sur quoi ils ont des droits.  Selon la manière dont l’affaire est réglée, les studios pourraient potentiellement tirer profit des scénarios d’un auteur, dont celui-ci ne détiendrait plus les droits et au final, les créateurs ne bénéficieraient pas de leur travail original.

scene dans pulp fiction NFT

L’avenir des NFTs Pulp Fiction

D’après la déclaration commune publiée, on a pu savoir que le créateur et le studio partageront les droits sur le scénario et se partageront les bénéfices sur les ventes de TNF basés sur ce scénario. Le monde entier connaîtra peut-être l’avenir des droits sur les technologies émergentes si et quand les NFT de Pulp Fiction seront publiés. Hélas, les marchés des NFT et des cryptomonnaies ont chuté depuis que la plainte a été déposée, de sorte que l’avenir des NFT de Pulp Fiction n’est pas clair.

Les observateurs et ceux qui ont suivi l’histoire sont d’accord sur le fait que ce n’est pas la conclusion la plus satisfaisante de l’histoire, mais au moins Tarantino et Miramax ont pu trouver une solution devant la justice. Bientôt, nous aurons plus de détails sur les accords passés entre les deux parties.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !