Les NFT sont dans la galère sur l'App Store

Les NFT sont dans la galère sur l’App Store

Apple s’attire la foudre avec ses nouvelles règles sur la vente des collections NFT sur l’App Store. Les NFT apps créent des nantis et des défavorisés dans la communauté web3. Une fois de plus, iOS fait grimper la barre bien haute. Les NFTs qui passent par l’App Store ne seraient pas accessibles à l’enveloppe budgétaire de tous les utilisateurs.

Pourtant, lorsqu’iOS a validé sa participation dans la promotion de l’internet sur blockchain, de nouveaux espoirs sont nés, tant au niveau des investisseurs que du public. L’entrée d’Apple sur ce marché devait apporter une amélioration de la qualité des produits. Connaissant l’exigence de l’entreprise en termes de qualité en effet, la communauté s’attendait à une réforme technologique.

La réforme est bien là, sachant que plus d’une application de vente de NFT a maintenant accès à l’App Store. Par contre, les utilisateurs et les vendeurs de NFT sont mécontents. Apple n’a pas révisé sa façon de faire, ce qui désavantage la communauté.

Apple ne fera pas baisser son frais de commission

La grande erreur d’Apple a été de fixer les frais de commission à 30 %. Il s’agit là du frais de transaction pour l’achat d’un NFT sur la plateforme. Pourtant, dans la communauté blockchain, le frais de commission le plus élevé avoisine les 3%. Lorsqu’Apple a annoncé son programme sur les tarifs des NFTs, plusieurs investisseurs ont fait entendre leur voix.

Le CEO d’Epic Games a déclaré qu’Apple est en train d’anéantir une technologie naissante en fixant des frais de commission aussi élevés. En effet, avec un frais de transaction aussi élevé, les créateurs de NFT sont obligés de mettre à la hausse le prix de leurs produits pour combler les manques. Ceci est problématique sachant que le marché des NFTs et de la cryptomonnaie est actuellement en difficulté.

Apple est bien au courant de l’actuel état du marché des NFTs, mais il ne compte pas faire baisser les frais de commission. Les acteurs du secteur sont bien embêtés et bon nombre d’entre eux ont préféré quitter le navire. La dernière offre d’Apple était de faire descendre les frais à 15 % pour les entreprises à chiffre d’affaires bas.

Apple ne fera pas baisser son frais de commission

Le mode de paiement pose aussi problème

En plus des frais de transaction élevés, Apple exige également à ce que les paiements se fassent par devise fiat. Le paiement par cryptomonnaie n’est donc pas possible si l’on veut acheter des NFTs sur l’App Store.

Le souci est que les acheteurs de cryptomonnaies ont notamment l’habitude d’acheter des NFTs via cryptomonnaies. Apple n’arrange rien et ne penserait qu’à ses gains selon plusieurs habitués de la blockchain.

En somme, évoluer sur le marché purement spéculatif des NFTs et des cryptomonnaies n’est pas chose aisée. Tous les acteurs du domaine laissent libre cours à leur imagination et les heurts ne sont pas pour étonner.

Apple agit en sa faveur et ne cède pas à ses valeurs en choisissant de fixer des frais de commission élevés et un paiement uniquement par devise fiat. Nous ne sommes qu’aux débuts de la démocratisation des NFTs, la donne pourrait changer plus tard. Il faut attendre pour voir.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !