drapeau UK

Le Royaume-Uni est-il toujours aussi dévoué aux NFT ?

De plus en plus de pays font de leur mieux pour intégrer le web3. Certains pays optent pour la création de métavers, d’autres créent des cryptomonnaies et d’autres encore choisissent des NFTs. Pour ce qui est du Royaume-Uni, le choix est axé vers les NFTs, surtout depuis que le pays a un nouveau Premier Ministre. Vous l’aurez compris, le pays est toujours aussi sérieux dans ce domaine et voici les détails.

NFT For Britain

Selon les sources sûres, le projet “NFT For Britain” mis en place par le Premier ministre du Royaume-Uni, Rishi Sunak, évoluera malgré l’état actuel du marché des NFTs. D’ailleurs, même si ce projet est en retard de 6 mois, les choses ne partiront pas de zéro et elles évolueront d’une manière ou d’une autre.  Aujourd’hui, on sait que le Trésor a déclaré que M. Sunak avait demandé à la Royal Mint de créer un NFT qui n’a aucun rapport avec la Reine Elizabeth, et ce dernier pourrait bientôt être officiellement lancé.

Un projet national innovant

C’est Royal Mint qui est en charge de la production et de la diffusion du NFT de la Grande Bretagne et la première gamme de NFT aurait dû sortir l’été dernier. Malheureusement, comme le marché des NFT est actuellement instable, on juge le retard comme étant normal. D’ailleurs, lorsqu’on y pense, c’est un mal pour un bien puisque le temps que le marché sorte de ses difficultés du moment, les NFT de la Grande Bretagne pourraient être prêts pour ceux qui sont intéressés et pour le pays lui-même.

royal mint UK

Une nouvelle monnaie numérique pourrait voir le jour

Ambitieux, le Premier Ministre actuel souhaite faire du Royaume-Uni la première puissance mondiale des cryptoactifs. Il n’était encore que chancelier lorsqu’il a commencé à travailler avec des personnes pour mettre en place une monnaie numérique qui porte le nom de Britcoin. Il s’agit d’un stablecoin calqué sur le cours de la Livre Sterling et aujourd’hui, il y a même un projet de loi concernant les services et les marchés financiers pour réglementer les cryptomonnaies et leur libre-échange.

Sunak pourrait apporter une vraie révolution

Rishi Sunak est un grand fan des produits du web3, il est persuadé que le web3 n’est pas une simple lubie même si la British Army a été piratée à cause de lui. En outre, ce n’est pas un secret que Sunak, dans son rôle précédent de ministre des Finances du Royaume-Uni, a trouvé de nouvelles façons d’intégrer les monnaies numériques dans l’économie. Sunak a toujours montré son intérêt pour les monnaies stables. D’ailleurs, gardez en tête qu’il a presque mis en place le Britcoin, même si l’idée n’est pas encore très populaire.

Si les choses évoluent selon l’idée de Rishi Sunak, d’ici peu, les habitants du Royaume-Uni seront capables de payer leur nourriture, leur loyer et d’autres produits avec des cryptomonnaies. Par ailleurs, de multiples analystes en crypto ont identifié quelques domaines dans lesquels Sunak pourrait potentiellement améliorer la position du Royaume-Uni en ce qui concerne les produits du web3.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !