Jackpot pour un collectionneur anonyme de NFT !

Jackpot pour un collectionneur anonyme de NFT !

Le marché des NFT semble reprendre ses forces. CryptoPunks notamment prend les devants avec l’incontournable BYAC. Les collections de ces deux mastodontes de Non Fongible Tokens sont considérées dans le rang des avoirs numériques haut de gamme. En ce sens, réaliser une vente de NFT siglé BYAC ou CryptoPunks fait crier jackpot aussi bien au vendeur qu’au collectionneur avisé.

Le 12 juillet justement, un acquéreur et collectionneur a réalisé une pêche intéressante. Il a ajouté dans sa liste de trésors numériques, un NFT rare de chez CryptoPunks. Son acquisition comptabilise des chiffres positifs sur le marché des NFT. Pour plusieurs collectionneurs et créateurs de tokens non fongibles, le marché reprend son sens.

À titre de rappel, l’année dernière on a comptabilisé dans les 40 milliards de dollars de vente sur le marché des NFTs. Cette année, les chiffres affleurent les 42 milliards de dollars.

Un acheteur pour le NFT CryptoPunk # 4464

Le CryptoPunk # 4464 a été vendu à 2.7 millions de dollars par un collectionneur que l’on connait sous le pseudonyme Zoomc. Ce collectionneur anonyme a réalisé le 5e plus gros achat de NFT CryptoPunk depuis que ces personnages générés par algorithme ont fait leur apparition. Les spéculateurs professionnels estiment qu’il s’agit ici du 32e NFT le plus rare de la collection.

À ce que l’on sache de l’acheteur, il s’agit d’un collectionneur particulièrement fan des CryptoPunks. À son actif, il aurait déjà déboursé plus de 3 millions de dollars pour acquérir des CrytoPunks. Au total, il en possède 25. Tout logiquement, le dernier Punk qu’il a acheté est le plus cher de sa collection.

Ce CryptoPunk #4464 représente un signe masqué qui vapote. C’est un NFT rare ou haut de gamme. Sa vente a fait réaliser à plusieurs collectionneurs qu’il est vraiment possible de gagner des millions avec les NFT haut de gamme.

Un acheteur pour le NFT CryptoPunk # 4464

Les NFT haut de gamme à nouveau cotés

Au tout début des NFT, personne ne pensait que les dessins numériques arborant des personnages simiesques allaient cartonner. Pourtant, ils sont rapidement devenus des NFT haut de gamme. Les stars et les érudits de la blockchain ont très vite adopté ces personnages étranges. Par conséquent, ils ont envahi le marché des objets haut de gamme du web3.

Au stade où l’on est, la vente de ces NFT reprend la pente positive. Le marché a failli s’effondrer avec l’inflation. Les spéculations ont été très mauvaises aux environs d’avril et mai. Actuellement, les grosses ventes reprennent. Il se trouve que depuis la moitié du mois de juin, des NFT de grande valeur de chez BAYC et aussi de chez CryptoPunks ont été vendus aux meilleurs prix.

Les collectionneurs de NFT haut de gamme refont en ce sens confiance en leurs avoirs. Quelques-uns recommencent à placer des fonds importants dans des collections prometteuses. D’autres par contre refusent de céder leurs acquisitions. Le plus étonnant est que le marché des NFT artistiques ne suit pas la même ligne. Les NFT artistiques sembleraient toujours souffrir de l’inflation.

En bref, cette vente du NFT CryptoPunk #4464 nous confirme d’une manière ou d’une autre le grand retour des NFTs haut de gamme.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !