Comment les NFT ont sauvé FTX ?

Comment les NFT ont sauvé FTX ?

La faillite de FTX entraîne le gel des fonds des investisseurs. retraits ne sont plus permis en dehors du Bahamas. Ce gel incommode les projets des investisseurs les plus voraces. Le marché des NFT et de la cryptomonnaie a en effet donné naissance à une catégorie d’investisseurs particulièrement gourmands.

Il fallait pourtant imaginer tous les scénarios en avance. Les actifs numériques font des gains rapides. La facilité de retrait et les échanges à frais minimaux sont intéressants. Par contre, il fallait aussi réfléchir aux cas d’échecs, de pertes, et de faillites.

Le fondateur de FTX lui-même a étalé son hypothèse sur la chute du bitcoin. Les chutes et les barrières peuvent vite apparaître en investissement. Il ne reste plus qu’à trouver les meilleures façons de s’en sortir quand on a pris l’habitude de la douceur du miel. C’est exactement ce qu’ont fait quelques utilisateurs de FTX.

Contourner les restrictions 

Seuls les utilisateurs résidant aux Bahamas peuvent jouir pleinement de leurs comptes FTX. Les autres utilisateurs sont condamnés à attendre la décision des fondateurs de la plateforme. Leurs fonds sont bloqués sur la plateforme et pourtant, les solutions concrètes tardent à venir.

Le gel des comptes FTX handicape les investisseurs qui ont décidé de se fier à la plateforme en raison de sa bonne réputation. D’ailleurs, FTX a toujours eu la cote en raison de son expansion rapide. La plupart des investisseurs en crypto et NFT utilisent la plateforme sous toutes ses variantes.

Lorsque la restriction est tombée, des utilisateurs décidés de se battre jusqu’au dernier token ont agi. Pour recouvrir leurs fonds, ils ont utilisé la stratégie de l’achat de NFT auprès des Bahaméens. Aux vendeurs ensuite de rapatrier le fonds vers les portefeuilles des acheteurs.

Le jeu a été si simple qu’en un court moment le volume des échanges de cette nature a atteint les 50 millions de dollars !

Contourner les restrictions 

La main dans le sac

Le détour n’a pas échappé à la surveillance après un moment. Le volume des échanges tout comme leur nature ne pouvaient qu’avoir une résonance suspecte pour l’équipe FTX. Il leur a fallu analyser de près la situation pour éloigner les éventualités d’un piratage. 

Il n’en était rien en effet, le micmac relevait simplement des derniers recours des utilisateurs mécontents du gel de leurs fonds. Il n’y eut aucune trace de piratage sur la piste. L’équipe de FTX a tout de même été obligée d’agir pour limiter les dégâts. Désormais, il n’est plus possible d’acheter des NFT FTX auprès des Bahaméens.

Les investisseurs qui ont pu recouvrir une grande partie de leurs fonds grâce à cette stratégie sont sortis vainqueurs. Les autres attendent encore la décision de FTX sur le dégel de leurs fonds. Malgré tout, ils restent sceptiques sur ce point.

En effet, après une faillite, la plupart des plateformes de NFT et de cryptomonnaies ne s’en sortent pas. Il est difficile pour ces entreprises naissantes de combler les trous. De plus, les investisseurs les plus puissants et sérieux ne sont pas encore pleinement convaincus de l’utilité des crypto actifs.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !