CNN VAULT

CNN est étiqueté d’arnaqueur NFT ! Que s’est-il passé ?

Dernièrement, la chaîne d’information CNN a suspendu son expérience web3 et l’annonce a été publiée sur Twitter et les détails de ce qui suivra ont été annoncés sur Discord. C’est une décision a déçu un certain nombre de personnes ; assez d’ailleurs pour que l’on traite CNN d’arnaqueur. Voici l’essentiel à retenir sur cette annonce de CNN, qui est actuellement considéré comme un traitre aux yeux de certains collectionneurs.

CNN n’est pas un arnaqueur

CNN a déclaré dans un communiqué qu’il est temps de dire au revoir à Vault by CNN. Si l’on suit la logique, il s’agit d’une décision réfléchie suite à l’effondrement du marché des NFTs et d’ailleurs, CNN a insisté sur le fait que ce projet n’était pas censé durer plus de 6 semaines. Cette annonce a affolé les détenteurs de NFTs et les collectionneurs et d’autres ont même accusé CNN de faire du rug pull.

Ensuite, sur Discrod, CNN a déclaré qu’il ne s’agit absolument pas d’une arnaque compte tenu du fait que des mesures sérieuses seront appliquées. En effet, CNN prévoit d’offrir une compensation sous forme de stablecoins aux collectionneurs qui ont participé à l’aventure Vault. D’ailleurs, Vault ne prévoit pas de fermer le site tout de suite pour que l’on puisse continuer à acheter des NFTs. Bien évidemment, c’est une phase d’écoulement, car il n’y a plus de nouveaux NFT.

Compte tenu de tout le bénéfice effectué par CNN, il est normal que les collectionneurs soient en colère et prennent le géant de l’information d’arnaqueur. On ne sait pas encore quand cette mauvaise image sera lavée et Vault sera certainement regretté !

Une brève histoire de “Vault by CNN”

Vault a été créé en 2021 et CNN a déclaré que le projet représentait une opportunité pour les collectionneurs de posséder un morceau d’histoire. Ainsi, avec la startup Infinite Objects, Vault avait pour but de permettre aux amateurs de NFTs d’acheter des morceaux d’histoire qu’ils pourraient exposer chez eux.

Ce qui en faisait la particularité, c’est que les utilisateurs n’avaient pas besoin de cryptomonnaies pour acheter un NFT, c’est Stripe qui s’est chargé des paiements même s’ils ont dû créer un portefeuille numérique avec Blocto, uniquement pour des transactions. D’ailleurs, tout le projet a été construit sur la blockchain peu connue : Flow.

Pour le moment, personne ne sait avec exactitude combien CNN a récolté grâce à ce projet, mais d’après les prix d’enchères initiaux des NFT vendus, il s’agit probablement de centaines de milliers de dollars. D’ailleurs, au tout début, rappelez-vous, ce projet ne devait durer que 6 semaines, mais son succès était inattendu.

Les affaires concernant le web3 sont très sérieuses aux États-Unis et compte tenu de tout ce qui se passe dans le web3, il est normal que ceux qui sont concernés s’affolent. Par ailleurs, le fait que CNN ait pris des mesures face à la fermeture de Vault était, pour de très nombreux spécialistes, la meilleure chose à faire.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !