NFT

C’est la catastrophe pour les NFT ! Mais que se passe-t-il ?

Alors que plus tôt dans l’année, les NFT ont rencontré un certain succès, ce n’est plus trop le cas. Que s’est-il passé ? Voici les réponses.

C’est la catastrophe pour les NFT ! Mais que se passe-t-il ?

Il est clair que les NFT ont gagné rapidement en popularité en tant que véhicule d’investissement financier. Un NFT permet de détenir des cryptomonnaies comme l’Ethereum sous la forme d’un actif numérique. Tout comme l’utilisation de l’argent pour acheter un bien physique, un NFT présente un potentiel d’investissement dans la mesure où sa valeur peut augmenter plus rapidement et plus significativement qu’une détention équivalente en cryptomonnaie. Malheureusement, la valeur des NFT se trouve aujourd’hui menacée et voici les détails.

La chute des prix des NFT : explications

Le marché des NFT devient une victime et il est en perte de vitesse alors que le marché mondial des cryptomonnaies continue de s’effondrer. Le bitcoin, la plus grande cryptomonnaie au monde, a plongé à 20 946 $, atteignant son plus bas niveau depuis 18 mois. Toutes les cryptosont actuellement dans le rouge alors qu’elles continuent de chuter. Une tendance similaire est observée dans les espaces NFT, car les ventes continuent de chuter et les acheteurs de NFT disparaissent des places de marché NFT.

NFT

Selon le NFT tracker de CryptoSlam, les ventes de NFT depuis avril ont chuté de 150 %. Le prix moyen d’un NFT est passé de 589 dollars en avril à 192 dollars en juin, soit une baisse de 67 % de la valeur. Le nombre de transactions réalisées dans l’espace NFT a également connu une baisse significative, passant de 62 à 27 millions de transactions. La collection NFT du Bored Ape Yacht Club (BAYC) se négocie désormais sous les 100 000 dollars pour la première fois depuis août 2021. Le prix plancher a baissé de 100 % depuis le mois de mai, lorsque les NFT BAYC se vendaient à 200 000 $ chacun.

Le 15 juin, le prix plancher est tombé à 106 000 $ et depuis lors, le marché des NFT n’a connu qu’une énorme chute. La raison de la baisse des NFT est le déclin du marché des cryptomonnaies, en particulier de l’Ethereum. En effet, les NFT sont généralement frappés sur le réseau Ethereum. Actuellement, l’Ethereum est sur le point d’atteindre la barre des 1000 $ et ce déclin va de pair avec l’apparition des jeux NFT toxiques.

L’Ethereum reste la reine des NFT

Bien qu’il soit souvent critiqué pour la congestion de son réseau qui entraîne des temps de transfert lents et/ou des frais prohibitifs, Ethereum est difficile à ignorer. Il s’agit de la deuxième plus grande cryptomonnaie du marché, juste derrière le Bitcoin. Mais surtout, Ethereum reste le réseau préféré de nombreux projets cryptés. En effet, que ce soit dans les DeFi ou les NFT, l’ETH est souvent la plateforme de choix. Par exemple, plus de 90 % des transactions NFT ont lieu sur ETH.

ETH

De plus, l’année 2022 devrait voir une mise à jour majeure d’Ethereum, à savoir Ethereum 2.0, qui résoudra le plus gros problème auquel Ethereum est confronté, la vitesse de transaction. L’ETH 2.0 augmentera la capacité du réseau d’environ 30 transactions par seconde à 100 000, principalement grâce au passage à la méthode de validation “proof-of-stake”, qui élimine la méthode de validation fastidieuse impliquant des calculs complexes. Notez d’ailleurs que ETH peut très bien éviter les situations similaires au vol de bitcoin

Cela permet également de réduire considérablement la consommation d’énergie du réseau, un point essentiel puisque les investisseurs du monde entier se préoccupent désormais de l’impact environnemental de leurs investissements.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !