Bras de fer entre Apple et Coinbase à cause des NFT

Bras de fer entre Apple et Coinbase à cause des NFT

Les choses se corsent entre Apple et Coinbase. La plateforme d’échanges et le géant de la technologie ne sont pas sur la même longueur d’onde concernant les transactions de NFT. Coinbase en pionnier dans le secteur tente d’expliquer à Apple ce qui ne va pas dans sa vision de la collaboration. Apple de son côté estime être en droit d’appliquer ses règles.

Aux collectionneurs de NFT qui ont cru au potentiel de l’App Store pour faciliter les échanges d’en pâtir. Ce bras de fer entre Coinbase et Apple affecte effectivement la communauté crypto. En même temps, les habitués des transactions sur le blockchain s’allient à Coinbase.

De manière objectif il faut avouer qu’Apple n’a pas vraiment compris le concept des échanges sur le blockchain. Son investissement dans ce secteur prendra fin si Apple ne réctifie pas son tir dans les prochains jours.

Apple et les échanges de NFT

Depuis qu’Apple a accepté d’entrer dans le secteur NFT, les utilisateurs d’iPhone ont pu jouir d’une possibilité d’échanges facilités. Les collectionneurs ont finalement pu stocker leurs NFTs sur leur iPhone et effectuer des transactions plus facilement. Malheureusement, le bonheur des détenteurs de NFT abonnés Apple n’a pas duré longtemps.

Dès même qu’elle est entrée dans le secteur, Apple a réclamé un frais de transfert de 30% sur les transactions de NFT via Apple. La communauté crypto a clairement exprimé son étonnement vis-à-vis de la politique de transfert imaginée par Apple.

Pourquoi les investisseurs seraient-ils obligés de s’acquiter d’un frais de transfert à hauteur de 30% dans un système décentralisé ?

Apple et les échanges de NFT

Apple est à côté de la plaque

Coinbase a annoncé sur ses réseaux sociaux que son wallet a été bloqué par Apple. En raison de ce blocage, les investisseurs basés sur Apple n’ont plus accès aux services de Coinbase . Pourtant, Coinbase est l’une des meilleures places de marché sur le web3. Ses frais sont raisonnables et la plateforme prend en charge plusieurs cryptos.

Coinbase a réitéré qu’Apple ne comprenait pas du tout le système des transactions à travers les blockchains. à un responsable de la plateforme de dire que demander des frais de transactions pour les échanges de NFT reviendrait à demander des frais de transaction pour les emails échangés !

Un moment instable pour les utilisateurs iOS

Les échanges de NFT via iOS ne sont pas une bonne idée en l’état actuel du marché et des exigences d’Apple. Les plateformes d’échanges de NFT et de cryptomonnaies sont formels sur le fait de ne pouvoir taxer des frais d’une hauteur de 30% aux utilisateurs. En effet, le frais de transfert relève d’une somme minimale qui ne dépasse pas les 2% sur le blockchain.

Si Apple s’obstine à réclamer un frais de transfert de 30% pour les transactions via iOS, ses utilisateurs finiront par abandonner le navire. Il serait peut-être plus sage d’envisager dès maintenant à l’utilisation d’une plateforme bien enracinée dans le web3.

La suite de cette affaire se fera savoir dans les prochaines semaines. Il est fort possible qu’Apple maintienne sa position.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !