Meta

Les salariés de Meta sont dans l’embarras ! Ils sont forcés à rejoindre le métaverse

Meta traverse actuellement un passage difficile à cause d’Horizon Worlds. Concrètement, les employés peinent à utiliser ce métaverse et les dirigeants les forcent à se servir de cet outil pour travailler. Les choses deviennent un peu trop compliquées et les salariés sont réellement dans l’embarras actuellement ; voici les détails.

Pourquoi Horizon World peine-t-il tant à convaincre ?

Depuis que Facebook est devenu Meta, une multitude de changements ont vu le jour. Parmi ces changements nous pouvons citer Horizon Worlds dont le fonctionnement peine à convaincre les employés de Meta. En effet, depuis que cet outil a été mis en place, les bugs à répétition et une expérience utilisateur déplorable découragent même les employés à l’utiliser.

Difficile donc de convaincre les 2,9 milliards d’utilisateurs fidèles de Facebook de basculer sur la plateforme Horizon Worlds si même les employés ne sont pas convaincus. Pourtant, ils ont raison puisque cette technologie est loin d’être au point, au grand désespoir de Vishal Shah, le vice-président de Meta. Suite à cela, l’environnement de travail au sein de Meta devient de plus en plus toxique…

Un système de management menaçant

Dernièrement, déçu par le succès quasi inexistant d’Horizon Worlds au sein de l’entreprise Meta, une note de service venant des dirigeants a circulé suivant laquelle les managers doivent forcer leurs équipes à se rendre sur le metaverse. Ce n’est pas nouveau puisqu’il y a quelques mois de cela, Mark Zuckerberg lui-même a publié « Montez à bord ou partez » à l’intention de ses employés. Depuis ce jour jusqu’à maintenant, les dirigeants ne cessent d’encourager leurs employés à se rendre sur le fameux métaverse.

Face à la sévérité de Mark Zuckerberg, Vishal Shaj semble un peu plus « indécis », car d’un côté, il presse ses collaborateurs à utiliser Horizon Worlds au moins une fois par semaine et de l’autre côté, il force ses équipes à « tomber amoureux d’Horizon Worlds sans quoi son utilisation serait tout à fait inutile. » Pour un dirigeant de sa carrure, c’est tout de même un peu délicat et dernièrement il est allé jusqu’à dire que les équipes qui n’utilisent pas Horizon Worlds sont inutiles pour l’entreprise.

Une entreprise qui vacille

Même si Meta a dépensé des milliards de dollars pour construire Horizon Worlds, la plupart des employés chez Meta ne savent pas quoi en faire et depuis le début, de nombreuses sources affirment que la gestion d’Horizon Worlds est chaotique. En effet, si l’on écoute John Carmack, les dirigeants ont tellement dépensé pour Horizon Worlds alors qu’il n’y a aucune recette à en tirer.

Actuellement, avec le refus des employés à utiliser Horizon Worlds et la pression qui leur vient d’en haut, Meta est en train de couler et cela ne présage rien de bon. Par ailleurs, tant que les responsables ne clarifient pas la réelle utilité d’Horizon Worlds, les choses resteront difficiles pendant un certain temps. Ce qui est étonnant, c’est que les autres métaverses semblent bien fonctionner, ce qui rend la déception d’autant plus grande.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !