Le métaverse serait-il un levier de la transformation de l'industrie ?

Le métaverse serait-il un levier de la transformation de l’industrie ?

L’évolution des technologies numériques contribue à la transformation de nos vies dans tous les domaines. Depuis la création du web1 nos accès à l’information sont facilités. Quand le web2 est apparu, nous avons commencé à profiter d’un mode de communication virtuelle plus dynamique. Aujourd’hui, nous entrons dans l’ère du web3.

Le web3 et son métaverse nous emmènent au-delà des accès faciles à l’information, et de la communication dynamique. Le métaverse améliore nos expériences dans plusieurs domaines en superposant le monde réel aux possibilités du monde virtuel. Ces nouvelles possibilités entraînent automatiquement une transformation du concept de l’industrie.

En effet, que ce soit dans l’industrie de la mode, du design, de l’immobilier, de la création de biens en plastique, ou autre encore, le métaverse peut contribuer d’une manière fantastique. Nous entrons dans une ère où le virtuel n’est plus massivement utilisé à simple but ludique. Cette transformation de l’industrie profitera aux générations futures ; aujourd’hui, nous sommes témoins des prémices.

Les industries utilisent le métaverse

Les industriels utilisent la modélisation 3D avant la conception physique dans le processus de fabrication. C’est le concept de base de la plupart des travaux de fabrication industrielle. Actuellement, le monde de l’industrie oriente l’étape de la conception 3D vers le métaverse pour de meilleurs résultats et notamment pour une meilleure prise en main.

La conception des échantillons via métaverse intègre la possibilité de déployer les technologies de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle. Avec le concept de la réalité augmentée, la manipulation des échantillons 3D est plus aisée. Les échantillons arborent plus de détails et l’exploration des images permet de scinder plus en profondeur les différentes parties du produit.

L’utilisation du web3 ne se limite pas à la conception 3D à réalité augmentée des prototypes. Les industriels peuvent également exploiter cette possibilité pour la gestion des stocks, la vérification de la qualité des produits, la programmation des maintenances, etc.

Les industries utilisent le métaverse

Un concept qui limite le gaspillage

Quand on parle de la transformation de l’industrie, on entend par là une amélioration de la politique de production. En effet, utiliser le métaverse améliore non seulement la qualité de la production, mais apporte aussi des avantages au système en soi. Grâce aux échantillonnages sur le métaverse, les grandes industries ne sont plus obligées de créer des prototypes en grand nombre.

En effet, les échantillons virtuels sur le métaverse permettent aux clients d’expérimenter et de consulter l’offre par la réalité augmentée. Non seulement l’industriel n’aura à produire qu’un seul échantillon virtuel lors d’une tournée de promotion, mais il sera aussi partiellement libéré de la politique du remboursement en cas d’insatisfaction du client.

L’échantillonnage virtuel permet également aux entreprises mères de communiquer facilement et rapidement leurs commandes. Il n’y a ni gaspillage de carburant (envoi des échantillons), ni gaspillage de temps. Ce concept est notamment efficace pour les produits à réaliser par impression virtuelle.

En bref, le métaverse transforme l’industrie pour faciliter la conception des produits et aussi pour limiter les gaspillages. Cette nouvelle révolution industrielle pourrait tendre vers la démocratisation du métaverse à grande échelle.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !