La Formule 1 n'hésite pas à déposer des marques couvrant les métaverse et les NFT

La Formule 1 n’hésite pas à déposer des marques couvrant les métaverse et les NFT

Formule 1 se rapproche virtuellement des fans de F1 avec un projet NFT et métaverse. Les structures du projet sont déjà en place. D’ailleurs, un tweet de Michael Kondoudis qui date du 10 octobre 2022 confirme le dépôt des marques initié par formule 1. Nous entrons dans une ère où les événements sportifs de toutes les catégories sont indissociables du métaverse.

En effet, le sport est un client fidèle du métaverse. Aujourd’hui, c’est au tour de la F1 de faire ses premiers pas sur le web3. Les fans pourront se procurer des objets virtuels F1. Des goodies F1 sont associés à certains de ces objets virtuels. Mieux encore, F1 prévoit d’offrir des morceaux d’une vraie formule 1 dans son projet NFT. Imaginez s’il s’agissait d’une Lamborghini !

Les projets métaverse de formule 1

L’équipe métaverse de la formule 1 a déposé 8 marques déposées au nom de la F1. L’Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO) l’a confirmé. Ces marques déposées concernent entre autres :

  • la cryptomonnaie et le NFT,
  • les NFTs et les marchés de cryptomonnaies, 
  • des kiosques virtuels pour la vente en détail de produits F1,
  • les transactions financières et la blockchain, 
  • le trading de cryptomonnaie et le minage.

Formule 1 est en soi une marque de luxe. L’initiative du groupe de faire des marques déposées sur le web3 est une sorte d’assurance sur l’avenir virtuel de la marque. Le groupe est dans les temps, tant dans la course aux marques déposées que dans la course à l’entrée sur le web3. Il faut noter que quelques-uns des partenaires de la F1 ont pris l’initiative d’entrer sur le métaverse depuis bien longtemps.

Cette entrée de la formule 1 sur le métaverse laisse aux fans la possibilité de profiter d’opportunités virtuelles liées aux opportunités IRL.

Les projets métaverse de formule 1

L’interdiction de faire de la publicité sur les cryptomonnaies

En France, on ne peut pas faire de la publicité sur les cryptomonnaies pendant les événements ouverts au grand public. D’ailleurs, tous les coureurs qui ont arboré des insignes relatifs aux cryptomonnaies ont été contraints de s’en séparer lors du Grand Prix de France en juillet. Les règles sont sévères sur le sujet.

Les initiatives en faveur de l’entrée de F1 sur le métaverse

Même s’il ne sera pas possible pour les coureurs de faire connaître les produits web3 de la F1 pendant les courses, le groupe formule 1 est soutenu par ses partenaires. Déjà, F1 fera partie d’un projet de vente de NFT combiné en partenariat avec Mercedes et l’exchange de cryptomonnaies FTX.

Ensuite, MotoGP a conclu un accord de plusieurs années avec CryptoDATA Tech pour la sécurisation des projets métaverse de formule 1.

En bref, F1 est sur la bonne voie sur le marché des NFTs et du bockchain.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !