Accès au métaverse : les femmes sont toutes à l'honneur

Accès au métaverse : les femmes sont toutes à l’honneur

Les femmes sont lésées dans le métaverse. Pourtant la gent féminine devrait représenter un quotient important des utilisateurs. Les secteurs qui touchent l’univers des femmes ne sont pas assez développés sur le web3. Une éducation massive de la gent féminine sur le sujet devrait également changer la donne.

Les analystes estiment une valorisation du marché métaverse à de 50,37 milliards de dollars en 2026. En ce qui concerne le secteur de la mode sur le métaverse, qui serait l’un des secteurs qui devraient le plus intéresser les femmes, il devrait développer un marché de 6,61 milliards de dollars entre 2021 et 2026.

Amener plus de femmes sur métaverse pourrait être une révolution. Dans l’idéal, le but devrait venir avant 2026.

Un terrain inconnu

The FQ et EWG ont mené l’enquête et les résultats nous indiquent que le métaverse est relativement un terrain inconnu pour les femmes. En ce moment, 24 % des femmes interviewées ne comprennent pas le métaverse. Ensuite, 62 % ne savent presque rien des tokens non fongibles ou NFT. 

Il faut noter que les meilleurs projets métaverse tournent autour des NFT. 

L’accessibilité au métaverse pose problème

L’accès au métaverse pose également problème. Les statistiques stipulent que 33 % des femmes estiment ne pas disposer d’une connexion internet assez bonne pour intégrer au métaverse. D’un autre côté 36 % des offreurs du métaverse estiment que l’éducation sur le secteur manque. 

L’accessibilité au métaverse pose problème

Les femmes peuvent influencer le marché

La PDG de the FQ, Shelley Zalis estime que les grandes marques de mode ne trouveront meilleurs utilisateurs pour leur plateforme que les femmes. Les décisions d’achat d’après Shelley Zalis sont faites à 86 % par les femmes. Ce serait une grande opportunité pour les marques inscrites sur le métaverse de sensibiliser la gent féminine dans ce cas de figure.

Il faudra améliorer le ciblage

Afin d’amener plus de femmes sur le métaverse, il faudra travailler sur le ciblage. Les femmes seraient notamment attirées par l’esthétique des plateformes. Une plateforme mal arrangée n’attire que peu de public féminin. Les développeurs sur le métaverse doivent travailler sur cette question d’esthétique si les grandes marques espèrent faire un bon ciblage.

Mais encore, il faudra réellement savoir ce que les femmes recherchent sur le métaverse. Les érudits du secteur stipulent que seules les femmes impliquées dans le métaverse pourraient percer ce secret. Il serait ainsi temps de recruter plus de femmes sur le web3.

Pourquoi le métaverse ciblerait plus les femmes ?

Jusqu’ici nous pensons que le métaverse est notamment adressé aux hommes. Oui, la majorité des activités métaverse vise un public masculin. Pourtant, l’entrée en force du secteur de la mode et de l’esthétique sur le métaverse va changer la donne. D’ici peu, le métaverse ciblera plus les femmes que les hommes.

Le changement doit être opéré dès maintenant si la mode et l’esthétique dans le métaverse désirent développer un marché prospère. Certainement, l’intégration pourra se faire par une éducation massive sur le sujet et par l’amélioration de l’accessibilité au métaverse.

Malgré les statistiques et les suppositions, les femmes sont déjà présentes sur le métaverse.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !