La justice ne joue pas avec les NFT ! 5 voleurs ont passé un sale quart d'heure

La justice ne joue pas avec les NFT ! 5 voleurs ont passé un sale quart d’heure

Des vols de NFT Bored Ape entre fin 2021 et 2022 ont remué la communauté blockchain pendant un moment. Le côté décentralisé de la finance du blockchain n’a pas arrangé les choses et les voleurs de NFT ont réussi à se défiler pendant plusieurs mois.

Les escrocs pensaient effectivement échapper à la justice. Contrairement à leur croyance pourtant, l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication n’allait pas laisser passer le vol de 5 NFTs de valeur.

Résultat des courses, l’office a travaillé avec un enquêteur redoutable de la communauté crypto. Ce Sherlock de la communauté crypto que l’on connaît sous le pseudonyme ZachXBT. Eh oui, le justicier a réussi à identifier une bande de 7 escrocs dans cette affaire.

Les voleurs convoqués au tribunal à Paris

Cette histoire de vol de NFT met en cause une somme estimée à 2.5 millions de dollars. La somme subtilisée peut même valoir plus. Les responsables de ce vol sont des jeunes actifs de la communauté crypto. Plus précisément, la bande réunit les parents de l’un des escrocs, et 5 jeunes de moins de 30 ans. 

Un procès est actuellement en cours pour faire payer le principal coupable de ce vol. Lors de l’enquête, deux des personnes présumées coupables ont notamment retenu l’attention des enquêteurs. Ces deux personnes ont été provisoirement détenues.

Les voleurs convoqués au tribunal à Paris

Comment ont-ils fait pour subtiliser ces NFTs ?

La partie qui nous intéresse le plus dans ces affaires de vol et d’escroquerie sur la blockchain est l’acte en soi. Les 7 escrocs qui ont réussi à subtiliser des NFTs Bored Ape ont agi en bande organisée selon l’enquêteur principal mis sur cette affaire. 

Assez facilement, ils ont attiré les détenteurs des NFTs les plus valeureux de la collection dans leur filet. Ils ont appâté les victimes avec la promesse d’un upgrade de leur NFT. Les détenteurs de ces NFTs croyaient en une proposition sérieuse et ont accepté d’échanger avec les escrocs.

Les escrocs en question ont proposé aux victimes d’augmenter la valeur de leurs NFTs en les transformant en objets virtuels animés. Ce serait une sorte d’upgrade pour intégrer le métaverse. Bien entendu, les victimes ont été séduites par cette offre très alléchante et ont accepté de prendre des smarts contracts trafiqués.

C’est par cet échange que les escrocs ont réussi à dérober les NFTs Bored Ape des victimes.

La leçon à tirer de cette affaire

Cette affaire de vol de cryptomonnaies nous fait comprendre que la blockchain est encore à un stade très jeune de son existence. Les pièges sur le réseau sont nombreux et il revient aux utilisateurs de prendre toutes les précautions.

Il ne faut pas uniquement être précautionneux vis-à-vis des investissements potentiels, mais aussi vis-à-vis des services relatifs aux actifs. En effet, la non traçabilité des transactions sur la blockchain crée des failles dans le système. La vigilance est requise pour tous les utilisateurs.

En bref, la communauté crypto n’est pas encore un terrain totalement sécurisé. Par contre, les utilisateurs ont toujours la possibilité de se protéger et éventuellement de retrouver leurs actifs en cas de vol.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !