Des célébrités tombent dans le panneau de gain de crypto

Des célébrités tombent dans le panneau de gain de crypto

La libre circulation des actifs numériques dans un écosystème décentralisé a toujours déplu les conservateurs. Ces nouvelles mœurs économiques sont difficiles à cerner. La liberté donnée aux utilisateurs des cryptomonnaies renvoie toujours à la crainte du blanchiment d’argent. C’est justement ce qui a occasionné les sanctions de Tornado Cash.

Le mixeur de crypto a reçu un avis d’interdiction de fonctionner. Le mixeur en question est établi sur la blockchain ethereum. Le blocage auquel il fait actuellement face bouleverse tout un système. Pourtant, le Trésor américain est contraint d’appliquer des mesures strictes pour éviter tout risque de hack et d’opérations malveillantes.

Tornado Cash est sanctionné

Le Trésor américain a émis sa décision plus tôt en août. La décision stipule la mise sur liste noire de la plateforme de mixage de cryptomonnaies Tornado Cash. A titre de rappel, un mixeur de crypto est un outil qui permet de rendre totalement anonymes les transactions. Tout logiquement, les mixeurs de crypto constituent un terrain favorable aux hackers et à ceux qui veulent facilement gagner des cryptomonnaies.

Évidemment, plusieurs opérations de blanchiment d’argent et de détournement de fonds ont été opérées sur Tornado Cash. Les grands maîtres dans la matière seraient l’équipe la bande de hackers Nord Coréens Lazarus. Ces derniers seraient à l’origine du hack d’Harmony et auraient déjà réussi à dérober des milliards de USD à leur actif.

Tornado Cash n’est pas le seul mixer de cryptomonnaies à craindre sur la blockchain, même s’il est le plus populaire. Blender.io en fait également partie des plus utilisés. D’ailleurs, Blender.io a aussi été sanctionné par le Trésor américain.

La sanction de Tornado Cash a déplu à la communauté du mixeur de crypto. Les utilisateurs de toutes les envergures s’opposent à la décision. Dès lors, ils ont recours à une pratique loufoque pour montrer leur contentement.

Tornado Cash est sanctionné

Les utilisateurs défient le Trésor Américain

Les utilisateurs de Tornado Cash ont décidé de se liguer contre le Trésor Américain en agissant d’une manière assez loufoque. Ils prennent en otage les célébrités qui ont investi sur la blockchain en leur envoyant la somme de 0.1 ETH via Tornado Cash. Leur but en faisant une telle transaction est d’immobiliser les destinataires.

Le fait est que le Trésor Américain immobilise les comptes récepteurs afin d’étouffer l’ardeur des pirates. Cette disposition prise par le gouvernement semble totalement dérisoire selon les adeptes de Tornado Cash, sachant qu’il n’est pas possible d’identifier correctement les hackers.

Plusieurs célébrités ont donc été prises d’assaut par les opposants aux sanctions de Tornado Cash. L’artiste Beeple fait partie de ceux qui ont été touchés. Ensuite, Jimmy Fallon et Brian Amstrong le fondateur de Coinbase ont aussi été visés. Ces sanctions ont été handicapantes pour les utilisateurs immobilisés.

Pourtant, les décisions du Trésor Américain ne sont pas révocables jusqu’ici. 

Malgré ces désagréments les usagers du blockchain n’arrêtent pas d’investir. Pour protéger leurs avoirs et leurs gains, les utilisateurs de crypto-actifs cessent graduellement de se confronter à Tornado Cash. Les nouveautés sur l’univers du blockchain continuent d’apparaître. L’implication sur le métaverse du top model Karlie Kloss fait partie de ces nouveautés.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !