Evolution de la population « séniors » en France

En France, comme dans tout autre pays du monde, la population est composée de personnes moins âgées et de personnes qui le sont plus. Cependant, on remarque depuis un certain temps que la population qui est plus âgée, les seniors, augmente de plus en plus. Il convient donc de s’intéresser de plus près au phénomène et ce qui peut bien en être à l’origine.

L’augmentation de la population senior

Bien qu’on s’attende à ce que le contraire se produise normalement, on constate qu’en France, la population senior augmente au détriment de la population active. Selon les statistiques publiées par l’INSEE, on peut se rendre compte qu’en l’an 2050, on remarquera une augmentation de 7 millions d’habitants. Ce qui veut dire que la France ne comptera pas moins de 74 millions d’habitants.

Toutefois, il faut également remarquer que dans cette augmentation, le nombre de seniors se verra considérablement croître. Par conséquent, en 2050, on devrait s’attendre à avoir 8,6 millions de personnes qui seront âgées de plus de 65 ans, soit 20 millions d’habitants de cette tranche. Même s’il faut compter que bon nombre d’entre eux devront porter un implant dentaire, il n’en reste pas moins qu’ils seront toujours aptes à effectuer des prestations pour certaines entreprises. En plus, le nombre de personnes âgées de 75 ans augmentera également et représentera environ 16,4 % de la population française, soit 12,1 millions d’habitants.

Ces chiffres en hausse significatifs montrent bien que les personnes âgées de plus de 65 ans occuperont de plus en plus une place importante au sein des entreprises.

Une diminution évidente du nombre de jeunes

Si on remarque que la population des seniors augmentera d’ici 2050, il faut se rendre à l’évidence que la population des personnes âgées entre 20 et 65 ans diminuera de façon drastique. Même si les plus vieux présenteront parfois des problèmes de santé, tels que l’arthrite ou présentent la nécessité d’utiliser un appareil auditif, les jeunes en bon état baisseront d’environ 588 000 personnes. Cela fait qu’ils ne pourront représenter qu’à peine la moitié des habitants français.

Ainsi, la part des jeunes sera en croissance faible, ce qui équivaudrait à peine à 22,3 % de la population. Ainsi, le ratio des personnes âgées de plus de 65 ans et plus sera de 122 personnes pour un peu moins de 100 personnes dont l’âge se situe dans la vingtaine. On constate donc clairement qu’il sera en augmentation en rapport avec celui de 2013 où ce ratio était de 71 séniors pour 100 personnes actives (entre 20 et 65 ans). Cette évolution significative s’explique essentiellement par l’évolution démographique française.

Couple de Seniors

L’évolution démographique française

Si on prête une attention particulière aux chiffres enregistrés en ce qui concerne l’évolution démographique en France, on constate que :

  • 785 000 naissances ont eu lieu en 2016 alors qu’en 2010, ce chiffre était de 832 800,
  • 1,93 % était le taux de fécondité qui a connu une baisse de 0,2 %. Néanmoins, le taux de remplacement était de 2,2 %. Si on ne prenait donc pas en compte l’augmentation de la durée de vie, le taux de mortalité serait plus important,
  • la population française a augmenté de 265 000, d’où une hausse de 0,4 %. Toutefois, par rapport aux décès, le nombre des naissances était de 198 000,
  • en 2004, le nombre de décès était estimé à 587 000.

Ces chiffres montrent à quel point la population senior évolue en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *