Ruja Ignatova

Ruja Ignatova : une arnaqueuse crypto recherchée par Europol

Depuis un certain temps, les femmes prennent de plus en plus de place dans le monde de la technologie. Aussi, quand Ruja Ignatova a fait son apparition dans l’univers des cryptomonnaies, cela a été assimilé à une petite révolution. En effet, ce n’est pas tous les jours qu’une femme de cette carrure arrive sur le marché des cryptomonnaies avec de vrais projets. Malheureusement, sa gloire fut brève puisque ce qu’elle a apporté avec elle était une arnaque et pas n’importe laquelle… Voici les détails importants à retenir sur cette affaire.

OneCoin : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on parle de OneCoin, on ne retient pas toutes les promesses effectuées, seulement la grande arnaque de 3,5 milliards d’euros. À vrai dire, OneCoin était une supposée cryptomonnaie et on en obtient après avoir acheté un paquet d’informations. Si on arrive, en plus à convaincre des personnes d’acheter des paquets d’informations, on se retrouve rémunéré en OneCoins. Bref, il s’agissait bel et bien d’une arnaque sur font de système de Ponzi.

On disait de OneCoin qu’il était le concurrent direct de BitCoin et pourtant, personne n’a miné cette cryptomonnaie et d’ailleurs, il n’existe aucune blockchain concernant OneCoin.

Pourquoi les autorités sont-elles après Ruja Ignatova ?

Si Ruja Ignatova est si connue, c’est parce que c’est elle qui a eu la brillante idée de créer OneCoin et tout son univers. On la connait aussi sous le sobriquet CryptoQueen puisqu’il est rare que les femmes se mettent en avant dans l’univers des cryptomonnaies. Véritable femme d’affaires accomplie, on raconte que son entreprise a généré près de 10 milliards d’euros de manière illégale, après avoir arnaqué près de 3 millions de personnes, en plus. Elle a disparu des radars depuis 2017 et ce sont les autorités internationales contre les fraudes qui la traquent.

Les spécialistes rapportent que cette femme a fait « la casse du siècle » et son frère, qui est considéré comme son complice, risque une peine d’emprisonnement de 90 ans. Quant à la cryptoqueen, elle reste introuvable !

Quelle est la récompense proposée pour l’aide à l’arrestation de Ruja Ignatova ?

Aujourd’hui, les autorités proposent 5000 d’euros en guise de récompense à donner à ceux qui donneraient des informations sur la localisation de Ruja Ignatova. Pour le moment, on sait qu’il existe un podcast qui lui est entièrement dédié, mais plus tard, il est possible que Netflix en fasse un documentaire. Compte tenu de la fortune qu’elle a volée, il est possible que Ruja Ignatova n’ait plus le même visage aujourd’hui.

Même si le monde des cryptomonnaies n’est pas vraiment réglementé, il est tout de même assez sécurisé. Cependant, malgré toutes les précautions et les dispositions des acteurs de ce monde, il n’est pas à l’abri des arnaques. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des plateformes fiables qui permettent de manipuler des cryptomonnaies en toute sécurité. Même en cas de chute du bitcoin, les plateformes les plus sérieuses peuvent continuer à protéger ceux qui possèdent des cryptomonnaies.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !