binance bank

Rien n’arrête le fameux Binance ! Il s’offre une banque !

Les actions de Binance ont été remarquables tout au long de cette année, ce qui ne laisse aucune place au doute : Binance veut être un géant estimé et reconnu dans le domaine de la blockchain. Aujourd’hui, Binance veut acquérir une banque et ce qui se cache derrière ce projet est finalement très logique. Voici les détails concernant le projet hallucinant du monstre de Chanpeng Zhao.

Une banque pour Binance

Binance a réalisé toutes sortes de prouesses dernièrement et ce n’est pas terminé. En effet, selon une entrevue de son CEO avec Bloomberg, Binance souhaite devenir une banque traditionnelle après l’acquisition d’une banque. Selon Changpeng Zhao, il est temps d’interconnecter la finance traditionnelle au monde de la cryptomonnaie et en faisant l’acquisition d’une banque, Binance deviendra ainsi un pont. Avec toutes les acquisitions déjà effectuées, une banque ne serait pas de trop pour Binance.

L’expérience et l’observation poussent le CEO de Binance à affirmer que quand les banques travaillent avec eux, les utilisateurs de leurs services sont automatiquement redirigés vers ces banques collaboratrices. Aussi, il devient facile pour Binance de devenir un pont entre plusieurs services et pourquoi pas, devenir un acteur principal de la hausse des actions. Cette stratégie cadre très bien avec un concept simple : devenir l’ennemi si on ne peut pas le battre.

binance-international

Le monde de la crypto n’est pas en danger

Jusqu’à présent cette année, Binance a engagé 325 millions USD dans 67 projets, contre 140 millions USD l’année dernière. Séparément, la société de cryptomonnaie a investi 200 millions USD dans la société de médias Forbes et 500 millions USD dans l’opération d’acquisition de Twitter par Elon Musk pour 44 milliards de dollars. Tous ces investissements ont été faits pour le bien de la cryptomonnaie.

En outre, le CEO de Binance a également commenté la démarche des régulateurs financiers visant à lancer une monnaie numérique de la banque centrale. Il pense que la CBDC n’est pas une menace pour les autres cryptomonnaies, car elle validerait la technologie blockchain et renforcerait la confiance des sceptiques. Il est intéressant de noter que la plupart des grandes banques centrales, dont la Réserve fédérale américaine, la Banque d’Angleterre et la Banque centrale européenne, étudient le lancement potentiel d’une version numérique de leurs monnaies.

Binance souhaite réellement laisser une trace dans le domaine de cryptomonnaie et toutes ces acquisitions ne font que prouver à quel point ce géant est sérieux dans ses démarches. Une chose est sûre, avec Binance le monde peut avancer vers le web3 plus ou moins sereinement.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !