Relance Terra

Relance de la machine Terra : Do Kwon lance un plan de sauvetage

Lorsqu’une cryptomonnaie de renommée mondiale, connue pour sa stabilité et dont l’avenir semblait être brillant, le monde entier a le droit de s’affoler. C’est ce qui est arrivé à Terra LUNA, un écosystème créé par Do Kwon. La bonne nouvelle, c’est qu’il semble faire le nécessaire pour trouver des solutions pour relancer sa blockchain Terra et voici les détails de ses actions.

La chute de Terra

Le 8 mai 2022, le stablecoin UST a montré les premiers signes de faiblesse et est brièvement tombé à 0,9 USD. En réaction, certains détenteurs d’UST à effet de levier et fournisseurs de liquidités ont progressivement liquidé leurs positions pour se couvrir contre un effondrement. Cependant, les retraits du plus grand produit Terra DeFi ont également eu un impact négatif sur la confiance en UST. Après quelques heures, les liquidations de positions à effet de levier et les ventes de panique ont fait chuter le prix de l’UST à 0,6 USD, soit près de 40 % de moins que la parité prévue en dollars.

terra lunc

En raison de la forte volatilité du jeton UST, les écarts d’échange contre LUNA ont augmenté, entraînant l’échec final du mécanisme de liaison. C’est là qu’est intervenue la Luna Foundation Guard (LFG), une organisation à but non lucratif qui gère des réserves de bitcoins d’une valeur de 4 milliards de dollars pour la rétention obligatoire. Malgré la liquidation de l’ensemble de la réserve LFG, l’implosion d’UST n’a pu être arrêtée. Des unités d’UST ont été échangées contre des LUNA nouvellement créés, puis vendues sur le marché libre, la spirale de la mort de l’écosystème battait son plein.

Ensemble, UST et LUNA avaient une capitalisation boursière de 60 milliards de dollars, qui s’est évaporée en moins d’un milliard de dollars en quelques jours. Le processus n’a été arrêté que par la désactivation de l’ensemble de la blockchain Terra. Certaines personnes pensent que cette chute n’est rien d’autres qu’une manipulation.

Comment Do Kwon compte-t-il relancer sa blockchain ?

Terra 2.0, tel est le nom de la solution que Do Kwon a proposé à ses investisseurs et à tous ceux qui ont été touché par la chute de Terra Luna. Do Kwon a détaillé le plan de renaissance de la blockchain Terra dans un tweet publié lundi. Il a parlé des mesures que l’équipe de Terra a l’intention de prendre pour ressusciter le réseau, affirmant que l’écosystème Terra était bien plus que son stablecoin effondré connu sous le nom UST. Auparavant, les efforts de Terra blockchain étaient concertés et concentrés sur leur stablecoin algorithmique. La proposition a été soumise au vote de la gouvernance de Terra Lab le 18 mai.

terra reborn

On sait aujourd’hui qu’il y aura une ancienne chaîne Terra appelée Terra Classic avec le token LUNC (ou Luna Classic) et la nouvelle sera connue sous le nom Terra et son token est le LUNA. En outre, seuls 1 milliard de nouveaux jetons LUNA seront disponibles dans la version 2.0 de Terra. Ces jetons Terra LUNA seront distribués via un airdrop parmi les membres de la communauté Terra. Les membres qui recevront les tokens airdrop sont les parties prenantes de Luna classic, les détenteurs de Luna classic, les détenteurs résiduels de TerraUSD et les développeurs d’applications centrales de Terra classic.

Le portefeuille Terraforms sera retiré de la liste blanche de l’airdrop, faisant de la blockchain Terra une chaîne entièrement détenue par la communauté. Via l’airdrop, Terra souhaite également dédommager les détenteurs d’UST et de LUNA pour leurs pertes. Pour le moment, les observateurs pensent que cette stratégie ne fonctionnera pas, mais l’avenir nous dira si oui ou non, les choses s’amélioreront.

Pour le moment, peu de personnes croient aux projets de relance de Do Kwon, actuellement vu comme un entrepreneur non fiable. Pourtant, il est possible que son plan de relance pour sa blockchain soit efficace. Il donc rester patient pour connaître l’issu de cette impasse que Terra LUNA traverse. Un effondrement de ce type est tout simplement insécurisant et c’est à juste raison.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !