Paiements internationaux : Moscou ouverte à l'idée d'utiliser les cryptomonnaies

Paiements internationaux : Moscou ouverte à l’idée d’utiliser les cryptomonnaies

Utiliser la cryptomonnaie pour les échanges internationaux est le nouveau projet de la Russie. Les sanctions financières européennes ne permettant plus au pays d’entretenir son économie ; il est de rigueur de trouver une solution efficace et profitable à tous.

Les Russes sont favorables à cette nouvelle tendance financière basée sur les crypto-actifs. Même si les monnaies numériques ne sont pas encore pleinement exploitées en Russie en effet, le peuple estime que l’utilisation de crypto pourrait résoudre en grande partie le déclin du rouble.

Le fait est que les crypto-actifs circulent sur la blockchain sans le contrôle d’une autorité centrale. Les échanges faits avec la cryptomonnaie sont de ce fait plus fluides. C’est entre autres pour cela que la Chine a massivement intégré l’utilisation des cryptos dans sa politique financière en vigueur.

En ce qui concerne la Russie, que faut-il retenir de cette décision ?

Contourner les sanctions européennes

Ivan Tchbeskov le chef du département de la politique financière du ministère des Finances Russe a déclaré qu’ils sont actuellement en cours d’étudier toutes les possibilités pour utiliser les monnaies numériques. Les monnaies numériques seront utilisées dans les échanges internationaux pour contourner les sanctions européennes.

En ce sens, tous les utilisateurs de cryptomonnaies en Russie devraient être en mesure de poursuivre aisément leurs échanges à l’international en utilisant leurs crypto-actifs. Le gouvernement lui-même va adopter cette stratégie pour atténuer au mieux les sanctions financières.

Contourner les sanctions européennes

Quelle est la cryptomonnaie mise à l’honneur ?

Dans ce projet, les Russes prévoient d’utiliser le Bitcoin comme il se fait au Panama, aux USA et ailleurs dans le monde. Le Bitcoin étant la crypto la plus puissante, sa valeur permet aisément de soutenir les échanges à l’international. D’ailleurs, le Bitcoin est déjà utilisé par plusieurs personnes en Russie, et il serait plus facile de l’intégrer e tant que monnaie officielle en Russie.

La logique des choses stipule d’ailleurs que proscrire l’utilisation du Bitcoin dans un pays n’est pas raisonnable. D’ailleurs, le Bitcoin circule et s’échange sans le contrôle d’une autorité centrale. Cette liberté dans les échanges pourrait entrer en faveur de la Russie.

Ce projet est-il viable ?

La Russie est obligée d’opter pour cette solution sachant qu’elle n’est plus autorisée à utiliser le Swift, ainsi que les solutions de paiement en ligne. En effet, Paypal, Apple Pay, Google Pay et d’autres moyens de transactions en ligne se sont retirés de la scène Russe ; ne laissant plus au pays que les solutions chinoises.

Ce projet pourrait être viable si les Russes venaient à adopter aussi massivement que possible de Bitcoin. Il pourrait cependant être à double tranchant sachant que le cours du Bitcoin est très volatil. D’un côté, cette décision Russe pourrait aussi revaloriser le Bitcoin et pourrait d’une manière ou d’une autre apporter une solution au déclin des cryptomonnaies.

En effet, une utilisation massive du Bitcoin pour les échanges internationaux pourrait changer la donne, même si la tendance n’est encore adoptée que par peu de pays.

Il ne nous reste plus qu’à attendre l’évolution de ce projet !

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !