Namibie est dans la place ! La Banque centrale du pays accepte les paiements en crypto !

Namibie est dans la place ! La Banque centrale du pays approuve les paiements en crypto !

La banque centrale de Namibie est en train de réviser les termes sur l’utilisation de la cryptomonnaie dans le pays. Si la cryptomonnaie est déjà implantée en Centrafrique et dans d’autres pays en voie de développement, aurait-elle sa place en Namibie ? Les dernières nouvelles insinuent une position favorable venant du gouverneur de la banque centrale namibienne.

L’introduction de la crypto dans la structure commerciale du pays apportera plusieurs avantages. Cette tactique pourrait par exemple améliorer le pouvoir d’achat du peuple sur le long terme. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont poussé l’Argentine à adopter la cryptomonnaie comme actif autorisé à la circulation.

En Namibie, la question met en jeu la peur de l’inconnu et la conscience du futur des cryptomonnaies. 

La position de la banque centrale namibienne face aux cryptomonnaies

La banque centrale namibienne accepte les transactions en cryptomonnaies dans le commerce. La légitimation des cryptos actifs dans le pays est donc claire. Quoi qu’il en soit, la banque centrale reste perplexe sur la souveraineté des actifs dans le pays. D’un côté, il existe les devises fiat dont la souveraineté est indéniable, et sur lesquelles il faudra travailler pour en augmenter la valeur. D’un autre, il y a l’avènement des cryptomonnaies.

Les devises fiat ne devraient pas être laissées de côté, même si les cryptomonnaies offrent des possibilités alléchantes. Ensuite, les cryptomonnaies devraient commencer à circuler dans l’écosystème commercial du pays sachant que ces actifs numériques représentent d’une manière ou d’une autre le futur de “l’argent”. Pourtant, il ne faut pas prendre à la légère les questions de sécurité avec l’utilisation de la crypto.

Le gouverneur Johannes Gawaxab a d’ailleurs fait une déclaration concernant la vigilance requise quand on utilise les cryptomonnaies. Il a notamment mis les adeptes des cryptos en garde face aux prises de décision hâtive sur les investissements au cours des ICO.

La position de la banque centrale namibienne face aux cryptomonnaies

Utiliser une monnaie régulée

La banque centrale namibienne a autorisé les paiements par cryptomonnaies dans les commerces du pays. Les acheteurs et les marchands sont libres d’utiliser les cryptos dans leurs échanges sans être obligés d’informer une institution financière. En même temps, ils commencent à chercher un point de ralliement entre les cryptos et la monnaie régulée au sein de la banque centrale.

La régulation des actifs permet de protéger tous les acteurs financiers. La monnaie régulée possède également une meilleure protection contre les risques de blanchiment d’argent. À ce stade, la banque centrale namibienne pense donc qu’il serait peut-être plus judicieux de créer une monnaie numérique de banque centrale. Il s’agit d’un actif numérique comme les cryptos, mais qui par contre est régulé.

Dans tous les cas, pour l’heure, les cryptomonnaies ont donc un avenir en Namibie, et pourront se populariser partout en Afrique d’ici peu.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !