miner bitcoin

Minage de Bitcoin : retour en force en Chine

Avant l’existence des plateformes d’échanges destinées aux cryptomonnaies, il fallait miner les cryptomonnaies pour en posséder. Le minage, d’ailleurs, était réservé à une certaine élite et même si depuis un certain temps, on en entend plus parler, cette époque est révolue. En effet, en Chine, il semblerait que le minage de Bitcoin a le vent en poupe et voici les détails concernant ce fait.

Quel est le pourcentage de minage de BTC en Chine ?

En 2019, on sait que la Chine constituait 75% de l’énergie utilisée par le bitcoin dans le monde et en Avril au milieu de l’année 2021, cette tendance à baisser jusqu’à 46%. D’ailleurs, c’est aussi en 2021 que l’interdiction de manipuler les cryptomonnaies en Chine a été établie, mais à la grande surprise générale, on continuer à miner des bitcoins en Chine. En Centrafrique aussi, le bitcoin est légal…

Bien sûr, il s’agit ici de minage clandestin, mais selon les chercheurs, les observateurs et les spécialistes, on compte 21,11% du hashrate mondial en Chine en ce moment. Ce classement place la Chine après les États-Unis, mais ce n’est pas sans conséquences pour les mineurs chinois clandestins. En effet, les autorités coupent très souvent l’électricité dans les zones qui hébergent ces activités, dites illégales.

minage de bitcoin

Le point sur le futur de l’industrie de minage clandestine opérant en Chine

Le minage de bitcoins en Chine n’est pas destiné aux particuliers, il s’agit de toute une industrie. Plus étonnant encore, c’est une industrie souterraine vraiment sécurisée et dont l’organisation est plutôt intelligente. En effet, pour ne pas attirer l’attention des autorités, les mineurs qui travaillent pour cette industrie sont éloignés les uns des autres.

En outre, les mineurs opérant en Chine utilisent aussi des services proxy et des VPN pour rester discrets. D’ailleurs, l’utilisation de ces VPN fausse quelque peu les résultats des observateurs puisque ceux qui utilisent des VPN en Chine choisissent des adresses IP allemandes ou irlandaises pour la plupart.

Quoi qu’il en soit, malgré les restrictions concernant le minage de cryptomonnaies en Chine, le Bitcoin a du potentiel là-bas et certaines personnes semblent l’avoir bien compris. D’ailleurs, pour votre information, c’est le Kazakhstan qui arrive juste après la Chine, lorsqu’on pare de minage de bitcoins.

Alors que dernièrement, la Chine a interdit les échanges de bitcoins, il semblerait que les choses aient changé. Avec ce qui se passe avec le minage de bitcoins actuel, on pourrait croire que la Chine envisage le bitcoin comme étant le futur de l’économie mondiale. Quoi qu’il en soit, certains spécialistes rapportent que le minage de cryptomonnaies pourrait être plus intéressant, mais cela reste à prouver.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !