Les fonds volés d'Axie Infinity font encore parler d'eux !

Les fonds volés d’Axie Infinity font encore parler d’eux !

Le hack de Ronin en mars dernier a coûté des millions de dollars à Axie Infinity. Le jeu blockchain a souffert de ce vol. Les actifs dérobés sont restés introuvables après le hack. Par contre, les pistes du vol sont actuellement sous haute surveillance. Les efforts des enquêteurs ont permis de mettre une lumière sur l’affaire.

C’est à l’agence SlowMist de mener l’enquête sur le cas de Ronin. Les technologies de surveillance ont permis de retracer les fonds volés. Les techniciens qui œuvrent sur l’enquête soulignent que les fonds sont passés d’une valeur en Ethereum en une valeur en Bitcoin. Les voleurs ont utilisé des techniques de blanchiment de fonds après avoir dérobé Axie Infity.

D’une blockchain à une autre

Ronin est un bridge du jeu Axie Infinity. Les échanges sur un bridge sont toujours volumineux. Cette opportunité a naturellement attiré les hackers. Ces derniers ont d’ailleurs volé la somme de 173 600 ETH, à l’insu des développeurs et des utilisateurs du bridge Ronin. Cette somme correspond à plus de 600 millions de dollars américains.

Après le vol, les malfaiteurs ont transféré la plus grande part des fonds volés sur la blockchain Bitcoin. Ce transfert de ETH à BTC a permis de camoufler les fonds. Les voleurs auraient utilisé Tornado Cash pour rester inconnus. L’agent BliteZero de l’agence SlowMist a toutefois pu analyser les manigances des voleurs.

D’ailleurs, les adresses suspectes sont actuellement mises sous haute surveillance. L’historique des activités de ces adresses révèle un retrait de 170400 ETH et 25.5 millions d’USDC. Les malfaiteurs auraient ensuite échangé les USDC contre de l’ETH pour uniformiser les gains.

D’une blockchain à une autre

Blanchiment de fonds

Il faut passer inaperçu pour s’en sortir avec le vol d’un fonds aussi conséquent. Les voleurs ont manigancé un circuit de blanchiment de fonds bien réfléchi. Premièrement, ils ont utilisé Tornado Cash pour mixer les fonds et pour faire des transactions anonymes. Ensuite, ils ont eu recours aux services des échanges décentralisés pour convertir les ETH en RenBTC. C’est à partir de cette valeur Bridge qu’ils ont pu convertir les fonds en BTC. Les hackeurs ont aussi utilisé des échanges classiques pour faire passer une partie des fonds. Il leur a également fallu utiliser d’autres mixers de cryptomonnaies pour garder l’anonymat dans leurs échanges.

Les vols de cryptomonnaies se font fréquents sur la blockchain, causant la perte de plusieurs projets. Ces actes malveillants érigent davantage d’embûches sur le chemin du web3. Malheureusement, ces actions anti-expansions ne sont pas encore contrôlées sur le web3. Dans le cas de Ronin par exemple, les experts avouent qu’il serait impossible de récupérer les fonds volés.

Le futur des échanges sur la blockchain devrait être sécurisé. Les développeurs devraient prioriser la mise sur le marché des outils de protection contre les vols de cryptomonnaies.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !