NIGERIA

Le Nigéria passe un grand cap à son tour ! Le pays va réglementer les cryptos

Partout dans le monde, la cryptorévolution se manifeste. D’ailleurs, contrairement aux idées reçues, même les pays en développement s’intéressent aux cryptomonnaies même s’il y a certaines restrictions. Aujourd’hui, c’est le Nigéria qui passe un très grand cap à son tour, même s’il y a certaines conditions à respecter pour que tout soit mis en place.

Les cryptos seront acceptés au pays sous une condition

Voilà un certain temps maintenant que l’utilisation des cryptos a été surveillée au Nigéria, ceux qui en détenaient étaient même sévèrement réprimandés. C’était une mesure qui a mis à mal de très nombreuses entreprises. La bonne nouvelle, c’est que tout peut changer d’ici peu et ceux qui possèdent déjà, ceux qui continuent à en utiliser et ceux qui souhaitent enfin s’y mettre pourraient le faire librement.

Il y a cependant une condition à respecter pour que tout cela soit effectif.  En effet, pour pouvoir utiliser les cryptos librement, il faut que le parti All Progressives Congress soit réélu ; soit, le parti au pouvoir. Le candidat Bola Ahmed Tinubu entend sérieusement mettre en place certaines lois pour que l’utilisation des cryptomonnaies soit légale et réglementée au Nigéria. Pour se faire entendre, un manifeste a été écrit !

Avec cette nouvelle, il est possible que le Nigéria soit courtisé par Les Bermudes et c’est une affaire à suivre de près.

enaira

Tout un manifeste pour convaincre la Banque Centrale d’utiliser des cryptomonnaies

Dans un manifeste de 80 pages récemment dévoilé, le parti All Progressives Congress (APC) a déclaré qu’il prévoyait de créer un comité consultatif chargé d’examiner le cadre réglementaire existant régissant la technologie blockchain et les services d’actifs virtuels. L’APC, qui est également le parti de l’actuel président nigérian Muhammadu Buhari, a ajouté que, si nécessaire, le comité proposera des changements qui apportent un cadre réglementaire plus efficace et plus favorable aux entreprises. En somme, si on se fie à ce manifeste, le gouvernement Tinubu souhaite en fait réformer la politique du Nigeria en matière de technologies de l’information.

Le parti All Progressives Congress souhaite réformer la politique du gouvernement pour encourager l’utilisation prudente de la technologie blockchain dans les domaines de la finance et de la banque, de la gestion de l’identité, de la collecte des revenus et de l’utilisation des cryptoactifs, tout ceci a été expliqué dans le fameux manifeste. On en déduit que le gouvernement Tinubu donnera la priorité à la mise en place d’un cadre réglementaire favorable aux entreprises. En outre, le manifeste indique qu’un gouvernement APC encouragera également la CBN à développer l’utilisation de la monnaie numérique, l’e-naira.

Outre le Nigéria, la République centrafricaine s’active également pour se mettre au même niveau que les autres pays qui utilisent les cryptomonnaies depuis le début. Petit à petit, le monde fait son entrée dans le web3 et tout semble se passer à une certaine vitesse.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !