La réputation de Binance est souillée ! Que compte faire son fondateur ?

La réputation de Binance est souillée ! Que compte faire son fondateur ?

Changpeng Zhao le fondateur de Binance porte plainte contre Bloomberg Businessweek. Il tient à ce que justice soit faite après que le média ait émis des propos diffamatoires à son sujet. Changpeng Zhao a exprimé son mécontentement sur Twitter. L’homme a été accusé d’avoir utilisé sa plateforme et les cryptomonnaies pour créer une pyramide de ponzi.

Le grand patron de Binance ne compte pas laisser cette affaire sans suite. Les mots du journaliste l’ont bouleversé. Le point qui a le plus déplu Changpeng Zhao est la déclaration de l’éditeur stipulant que le PDG de Binance exploite un “casino de shitcoin”. 

Il semble que l’éditeur de Bloomberg à Hong Kong a complètement démonté la réputation de Binance et de CZ. Forbes aurait aussi déjà fait un coup similaire au PDG de Binance dans le passé. Les médias méprisaient-ils vraiment l’échange de crypto ?

Changpeng Zhao poursuit Bloomberg

Ce n’est donc pas la première fois que CZ de Binance a à faire avec un média malveillant. S’il s’est rétracté à la suite de l’affaire Forbes toutefois, cette fois, Changpeng Zhao ne compte pas revenir en arrière. Il ne veut pas que cette histoire reste seulement dans les annales des mésaventures crypto. CZ veut traîner Bloomberg en justice.

Le PDG de Binance a déclaré que l’éditeur hongkongais de Bloomberg l’ a volontairement induit en erreur. Le fait est que Bloomberg aurait contacté CZ pour une interview. Le but de l’entretien aurait été de donner des impressions positives à Binance et à toute la communauté qui s’y rattache.

Changpeng Zhao a volontairement accepté la demande d’interview, se disant que l’entretien allait redonner un coup de pouce à l’entreprise. Pourtant, au moment où il a lu l’article, il a été complètement abasourdi. Bloomberg aurait menti sur toute la ligne, et CZ estime s’être fait avoir par le média.

Changpeng Zhao poursuit Bloomberg

Changpeng Zhao exprime sa colère sur Twitter

Les followers du PDG de Binance ont été surpris quand ce dernier a twitté sur ce qui s’est vraiment passé. Dans le Tweet, CZ dit que Bloomberg l’a invité pour réaliser son profil avec des propos positifs. L’interview se ferait avec une séance photo, et tout ce dont il faudra pour la parfaire. 

Toujours à CZ de déclarer qu’à la dernière minute, Bloomberg a changé l’histoire. Le média aurait omis tous les propos positifs que Chengpeng Zhao a déclaré pendant l’interview. Tous les commentaires positifs des autres contributeurs auraient également été ignorés lors de l’écriture de l’article.

Dans l’article en question, l’éditeur hongkongais de Bloomberg a comparé Binance à une entreprise de pyramide de ponzi. 

Changpeng Zhao a demandé à ce que l’article soit enlevé de Bloomberg. Il demande également que les messages correspondants à cet article soient retirés des médias. Ensuite, le milliardaire s’est assuré d’envoyer son avocat déposer une plainte pour diffamation devant un tribunal Hongkongais.

Les affaires comme celle-ci sont presque courantes que ce soit aux USA ou même en Europe. C’est une sorte de guerre de nerfs entre les géants des actifs numériques et des activistes qui n’approuvent pas ce nouveau système.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !