dogecoin

Elon Musk : un fervent défenseur du Dogecoin

Lorsqu’il s’agit de cryptomonnaies, le milliardaire Elon Musk fait constamment parler de lui. D’abord, il encourage les gens à acheter des Dogecoins, ensuite il faut du bruit pour parler de la crypto verte et il prévoit même d’inclure les cryptomonnaies dans la sphère Tesla. L’intérêt qu’il porte aux Dogecoins lui faut aujourd’hui d’être poursuivi en justice et si cette affaire vous intéresse, voici les détails.

Dogecoin : qu’est-ce que c’est ?

Le Dogecoin existe depuis un certain temps et il a été inventé en 2013 par deux ingénieurs en logiciels, Billy Marcus et Jackson Palmer, qui l’ont initialement inventé pour plaisanter. Ils ont associé deux des tendances les plus chaudes de l’année – le bitcoin et le mème “doge” mettant en scène un chien Shiba Inu – pour créer une nouvelle crypto-monnaie. Marcus et Jackson voulaient une monnaie accessible au grand public, ils l’ont donc construite avec un logiciel libre qui permet à quiconque de consulter son code source.

Dogecoin fonctionne selon un processus appelé “preuve de travail auxiliaire”, ce qui signifie que les mineurs de crypto-monnaies peuvent travailler sur certaines autres crypto-monnaies à preuve de travail, principalement le Litecoin, et également miner du Dogecoin sans frais supplémentaires. Dans le système du Dogecoin, les mineurs sont en concurrence pour savoir qui peut résoudre des problèmes mathématiques complexes pour valider les transactions le plus rapidement possible afin de gagner des pièces.

Cependant, vous pouvez aussi acheter des Dogecoins sur les plateformes habituelles et reconnues.

Une-plainte-contre-Elon-Musk.

Que reproche-t-on à Elon Musk et pourquoi continue-t-il à soutenir Dogecoin ?

Depuis le début, Elon Musk s’est placé comme le premier Dogefather, petit sobriquet dont il a hérité à force de soutenir Dogecoin. Cependant, dernièrement, le milliardaire traverse une phase difficile puisqu’un homme du nom de Keith Johnson lui réclame 258 milliards USD. L’affaire est très sérieuse puisque la plainte a été déposée au tribunal fédéral de Manhattan. On le poursuit en justice à cause de son excès de zèle pour Dogecoin alors qu’il n’est même pas milliardaire en crypto.

Concrètement, le plaignant a peur que si Elon Musk fait autant de bruit autour du Dogecoin, c’est pour manipuler le marché afin d’en tirer des bénéfices. Malgré tout, le milliardaire a affirmé sur Twitter qu’il continuera à acheter des Dogecoins et qu’il intègrera même cette monnaie aux services de paiement de Tesla plus tard. Les observateurs sont étonnés de constater que la personne qui poursuit Elon Musk en justice inclut ses deux grandes entreprises dans sa plainte : SpaceX et Tesla.

Ce qui arrive à Elon Musk peut sembler injuste pour le monde entier et pourtant, la personne qui le poursuit en justice pourrait bien gagner. Aux USA, il est interdit d’influencer ainsi le marché et c’est sur ce point précis que la victoire du plaignant pourrait se baser. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, grâce à Elon Musk, le Dogecoin est considéré comme étant une cryptomonnaie fiable et sa valeur va peut-être encore augmenter.

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !