cybersécurité

C’est du délire ! La gendarmerie et la police veulent des experts blockchain

Les crimes concernant les cryptomonnaies se multiplient de jour en jour et les autorités partout dans le monde se retrouvent désemparées. En France, la Police et la Gendarmerie Nationale ont trouvé bon d’engager des experts en blockchain pour suivre la tendance et pour pouvoir agir en cas d’attaque. Les forces de l’ordre ne rigolent plus et veulent aussi avancer !

La blockchain devient le nouveau centre d’intérêt des forces de l’ordre

Nous ne pouvons plus nier le fait que le web3 devient de plus en plus réel et même les forces de l’ordre s’en rendent compte. Aujourd’hui, on sait grâce au site Bourse Emploi Public, on sait que la Gendarmerie Nationale et la Police cherchent des profils spécifiques. En effet, ces deux entités cherchent à recruter des professionnels de l’informatique, spécialisés dans la blockchain.

Après tout ce qui se passe aujourd’hui en termes de cybercriminalité, ce que la Police et la Gendarmerie Nationale font actuellement est une excellente chose. Les profils recherchés par les deux entités sont différents, mais tous les postulants ont jusqu’au 31 Décembre 2022 pour agir.

La Police Nationale recrute des spécialistes de la blockchain pour l’OCLCTIC tandis que la Gendarmerie Nationale le fait pour le ComCyberGend. Dans tous les cas, les contrats seront signés avec le Ministère de l’Intérieur.

recrutement gendarmerie blockchain

Comment se passent les recrutements ?

Si vous voulez postuler, notez que vous devez avoir des compétences sûres en cryptomonnaies. Si vous voulez travailler pour la Police, vous devrez savoir utiliser des outils analytiques de transactions comme Chainalysis. Vous devrez aussi connaître le fonctionnement des réseaux existants comme le réseau BTC, ETH ou ZCash, connaitre le réseau Monero serait un vrai plus.

Les critères restent les mêmes pour la Gendarmerie Nationale mais vous devrez également avoir un bac+5 dans la finance ou l’informatique. Par ailleurs, vous devrez également connaître sur le bout des doigts les langages Python et Solidity. Si une des deux entités vous engage, vous devrez vous préparer à voyager à l’étranger et vous devrez toujours être au courant des nouvelles en matière de cryptomonnaie.

D’ailleurs si la Police ou la Gendarmerie vous recrute, vous serez un de ces superhéros modernes derrière leurs écrans et vous pourrez faire justice aux victimes de vols.

Même si travailler dans la blockchain est assez compliqué et nouveau, c’est tout à fait faisable et c’est un secteur en pleine extension. Aussi, si vous voulez tenter votre chance, faites-le rapidement. Par ailleurs, vous pourrez même être formé avant d’occuper votre futur poste en tant que spécialiste des cryptomonnaies. En outre, avant de vous lancer, vous devrez aussi connaître le fonctionnement de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !