Bitcoin fait son entrée en beauté à Dubaï

Bitcoin fait son entrée en beauté à Dubaï

La co-entreprise Komainu est entrée à Dubaï pour grossir la sphère des cryptomonnaies aux Émirats arabes unis. Le joint-venture japonais devrait avoir des jours heureux aux Émirats arabes unis si l’on considère l’expansion actuelle de la sphère crypto. Komainu intègre notamment le marché crypto japonais en impliquant le Bitcoin.

Le projet apportera à Dubaï de nouvelles perspectives dans la sphère des actifs numériques. Komainu apportera à la communauté des Emirats la possibilité d’utiliser le Bitcoin avec les régulations nécessaires. Entrer dans ce marché n’est cependant pas un jeu d’enfant. Le joint-venture est en plein entretien avec les régulateurs de Dubaï.

Komainu entre à Dubaï

Komainu a apporté ses arguments pour entrer à Dubaï et y intégrer le Bitcoin. Sebastian Widmann, directeur de la stratégie chez Komainu, a fait remarquer que l’entrée de la joint-venture dans la région Mena permettra aux institutions œuvrant avec le Bitcoin de fonctionner sur un marché crypto réglementé.

Cette régulation protège aussi bien les institutions que les individus qui utilisent les crypto actifs. C’est une grande opportunité pour les investisseurs en cryptomonnaie à DubaÏ.

À titre de rappel, Komainu est l’association entre Nomura, une banque importante au Japon, CoinShare, et le portefeuille Ledger. L’association entre les trois entreprises est née en 2018. La joint-venture a pu intégrer le marché des cryptomonnaies grâce à l’approbation de la Commission des services financiers de Jersey.

La joint-venture propose notamment ses services aux institutions de cryptomonnaies depuis 2020. Le marché connaît une expansion considérable pour la joint-venture. Ce serait l’une des raisons qui l’ont poussé à agir à Dubaï.

Komainu entre à Dubaï

L’approbation est encore provisoire

Komainu est actuellement à Dubaï à titre provisoire. Le titre d’exercice reçu ne lui permet pas encore d’y rester en permanence. Quoi qu’il en soit, le marché des cryptomonnaies aux Emirats arabe unis est sur une voie prometteuse. Les investisseurs dans le secteur ne devraient plus se perdre sur le marché.

Dubaï commence d’ailleurs déjà à approuver les acteurs du secteur crypto petit à petit. La bourse de cryptomonnaie OKX a par exemple obtenu une approbation provisoire avant que Komainu ait déposé sa demande. Komainu serait d’ailleurs sur la voie de l’approbation totale.

Komainu et ses projets à Dubaï

Komainu projette de s’installer à Dubaï définitivement pour devenir une institution d’actifs numériques régulée. Elle aura une position similaire à celles des institutions financières classiques dans ce cas de figure. En d’autres termes, elle aura la possibilité de réguler l’utilisation du Bitcoin dans le pays. 

Komainu compte d’ailleurs installer son siège régional à DubaÏ. C’est une stratégie qui lui permettra de dominer sur le marché des cryptos aux Emirats arabe unis.

En bref, l’entrée du Bitcoin à Dubaï n’est pas encore tout à fait gagnée. Par contre, cette période d’essai risque de se prolonger.

victoria

Passionnée par les cryptos, les NFT et plus généralement tout ce qui concerne la Blockain, je vous partage sur mon blog tous mes conseils ! Attention, je ne suis pas experte et ce que je dis ne doit absolument pas être pris comme une vérité absolue. Je ne suis pas conseillère en investissement 🙂

Retrouvez aussi mes articles sur mon compte LinkedIn !