Ruja Ignatova

Alerte FBI : la Crypto Queen Ruja Ignatova en tête de liste des fugitifs les plus recherchés

Avant de savoir que OneCoin était une arnaque basée sur le système de Ponzi, les journalistes ont nommé Ruja Ignatova CryptoQueen. En effet, ce qu’elle apportait, ses projets et ses idées révolutionnaient le monde de la cryptomonnaie. Malheureusement, ce ne fut qu’une arnaque et il n’y a pas qu’Europol qui la recherche aujourd’hui, le FBI également est à sa poursuite.

L’arnaque OneCoin

C’est vers la fin de l’année 2014 que OneCoin a fait ses débuts. Il s’agissait d’une monnaie centralisée maintenue sur les ordinateurs de OneCoin Ltd plutôt que d’une pièce décentralisée. OneCoin affirmait que son principal secteur d’activité était l’échange de matériel pédagogique. Les membres peuvent acheter des paquets de formations pédagogiques pour un montant compris entre 100 et 118 000 euros, ou dans le cas d’un blog industriel, jusqu’à 225 500 euros.

cryoptoqueen

Chaque envoi est accompagné de “jetons” qui peuvent être utilisés pour “miner” des OneCoins. Ils auraient affirmé que des serveurs situés à deux endroits en Bulgarie et à un endroit à Hong Kong extraient des OneCoins. Chaque niveau ou paquet (à l’exception des niveaux six et sept) fournit un contenu éducatif frais qui a été repris mot pour mot de diverses sources. Cependant, lors d’une réunion d’embauche normale chez OneCoin, les recruteurs discutent surtout de l’investissement en bitcoins, et le matériel pédagogique est rarement évoqué.

Le 1er mars 2016, on annonce que le marché serait arrêté pendant deux semaines pour des raisons de maintenance, invoquant un grand nombre de mineurs et la nécessité d’une meilleure interaction avec la blockchain. Le marché a rouvert le 15 mars 2016, sans modifications perceptibles ; la majorité des transactions ont expiré comme avant, et les limitations quotidiennes sont restées en place. En janvier 2017, la bourse a été brusquement fermée et le problème est entré dans le champ de compétence des régulateurs du monde entier.

Le voile était tombé, tout ceci ne fut qu’une grande arnaque et Ruja Ignotova et ses complices risquent l’emprisonnement.

On ne sait pas où est partie Ruja Ignatova

Le Dr Ruja Ignatova, qui s’est autoproclamé “cryptoqueen” et qui aurait dirigé l’une des plus grandes fraudes en cryptomonnaies du monde, figure désormais sur la liste des dix fugitifs les plus recherchés par le Federal Bureau of Investigation (FBI). Annonçant une récompense pouvant aller jusqu’à 100 000 USD pour toute information menant à l’arrestation d’Ignatova le jeudi 30 juin, l’agence de sondage a ajouté qu’elle pourrait avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour transformer son apparence.

onecoin CEO

La citoyenne allemande a disparu en 2017 sans laisser de trace, un an après avoir opéré la plus grande escroquerie de l’histoire de la crypto en 2016. Elle a disparu avec des milliards de dollars en bitcoin, la monnaie concurrente qu’elle avait promis de tuer. Ignatova a disparu après avoir mis sur écoute l’appartement de son petit ami américain, car elle a découvert qu’il coopérait avec une enquête du FBI sur OneCoin. Ignatova a pris un vol de la Bulgarie vers la Grèce et n’a pas été revue depuis.

Elle a été retrouvée pour la dernière fois à Athènes, en Grèce, où elle est arrivée en provenance de Sofia, en Bulgarie, avant de disparaître du radar. Si elle n’était pas coupable, elle ne se serait pas enfuie…

Annaëlle

Vous connaissez l’expression BFF ? Best Friend Forever ? Et bien moi, Annaëlle, je suis la BFF de Victoria. Passionnée de crypto moi-aussi, je viens lui prêter main-forte sur son blog… en lui prêtant ma plume 🙂

Je publie également sur LinkedIn, suivez-moi !